Les médicaments : première cause d'empoisonnement chez les enfants

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/04/2014 - 15h35
-A +A

C'est dans la pharmacie familiale qu'il faut chercher la première cause d'empoisonnement chez les enfants.

En Belgique, près d'un appel sur deux reçus par le Centre Antipoisons en 2012 concernant des enfants avaient trait à des médicaments...

Enfants et médicaments : alerte aux parents !

PUB

Empoisonnements : en cause les médicaments et les produits ménagers

En Belgique, 44 % des 144 appels que le centre anti-poison reçoit chaque jour se rapportent à des enfants.

Parmi ceux-ci :

  • 48% posent une question relative aux médicaments.
  • 28% des questions portent sur des accidents survenus avec des produits ménagers.
  • 7,8% avec des cosmétiques.
  • 6% avec des plantes.

Les statistiques des empoisonnements sont stables

Les statistiques des empoisonnements d'enfants sont stables depuis quelques années. La sensibilisation des parents reste toutefois de mise.

"Pour la plupart des médicaments, il n'y a pas de véritable danger si un enfant en absorbe une fois trop, comme dans le cas des antibiotiques ou de la pilule contraceptive. Par contre, un médicament du rythme cardiaque, par exemple, est extrêmement dangereux pour les enfants. De même que les produits ménagers, comme les déboucheurs, le méthanol, l'antigel et les dérivés du pétrole, sont absolument à éviter" explique le Dr Martine Mostin, directrice du centre anti-poison.

Initialement publié par Pieter Segaert, journaliste santé le 07/09/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/04/2014 - 15h35

www.poisoncentre.be

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Peut-on s’empoisonner avec du cannabis ? Publié le 24/11/2016 - 14h08

5% de la population consomme régulièrement du cannabis . Si le but recherché est “récréatif”, des effets indésirables peuvent également survenir. Plus graves, les cas d’ intoxication accidentelle tendent à se multiplier tant chez les enfants… que che...

Plus d'articles