PUBLICITÉ

Marcher Masaï pour sa santé

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/08/2008 - 00h00
-A +A

Une chaussure qui reproduit la marche pieds nus sur le sable ou sur une terre meuble, c'est la promesse des chaussures "masaï". A la clé, des avantages dans la posture et la musculature.

PUB

Des chaussures moins équilibrées

Le principe des chaussures "MBT" (pour Masaï Barefoot Technology, du nom d'une ethnie africaine dont les membres marchent toujours pieds nus) est de recréer sous le pied une certaine instabilité. Visuellement, les semelles sont convexes vers le bas. Le pied ne peut donc pas reposer par terre à plat de manière parfaitement stable. Le résultat est que des jambes aux abdominaux, tout le bas du corps doit travailler pour maintenir son équilibre. Avec à la clé une musculation très douce mais permanente. A la marche, la posture est améliorée et l'impact sur les hanches et les genoux est diminué.

Pour qui, pour quoi?

Essentiellement, les avantages des chaussures masaï sont les mêmes que ceux de la marche en chaussures normales, juste un peu accentués. Les personnes qui ont besoin de faire une activité physique, mais ne sont pas en très bonne condition et ont donc besoin de quelque chose de très doux pour commencer. Attention, il n'est pas ici question de porter les chaussures masaï en permanence. Quelques heures par jour suffisent, chaque pas vous fera un peu progresser.
Comme l'effort est très doux, il y a peu de contre-indication. Il faut cependant préciser que chez certaines personnes, le léger déséquilibre peut désorienter l'oreille interne. Avec comme conséquence que ces personnes souffriront du mal de mer en marchant sur la terre ferme, expérience désagréable s'il en est! Il est donc important de tester ces chaussures au moins quelques minutes avant de les acheter.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/08/2008 - 00h00 Dossier de presse MBT
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Que nos pieds s'épanouissent Publié le 21/10/2013 - 15h28

En trente ans, nos pieds ont gagné trois pointures. Ainsi, la moyenne au rayon femme est désormais le 40, tandis que le 43 règne du côté des hommes. Comment en prendre soin.

Plus d'articles