PUBLICITÉ

Maquereau

Mise à jour le 09/04/2013 - 13h16
-A +A

Le maquereau est un poisson (heureusement) bon marché et (malheureusement) assez mal aimé. Mais... il revient à la mode.

PUB

Maquereau: migrateur et dans toutes les mers

Le maquereau vit dans toutes les mers, l'été dans des eaux froides d'où il repart à l'automne pour gagner des eaux plus chaudes.

Le maquereau se nourrit surtout de zooplancton, mais lors de sa période de reproduction (de mars à juillet), il se transforme en prédateur et chasse alors les petits poissons tels que la sardine et l'anchois.

Lui-même se fait manger par plus gros que lui, dauphins et thons. Lorsqu'il se reproduit, le maquereau lâche de 200 000 à 500 000 oeufs qui flottent à la surface de l'eau.

Au bout de 15 jours apparaissent les alevins: ils se nourrissent de zooplancton mais aussi de larves de poisson dont les deux-tiers sont leurs congénères!
Au bout d'un an, les maquereaux mesurent environ 15 cm. Ils doivent attendre l'âge de 3 ans pour être adultes et sexuellement mûrs.

Maquerau: poisson bleu et argenté

Le maquereau a un joli corps fuselé, couvert de très fines écailles.

Son ventre est argenté, son dos bleu/vert, zébré de noir. Sa taille évolue entre 30 et 40 cm, son poids de 500 g à 1 kg.

Abondant, pêché au chalut, et de façon assez artisanale, on le trouve toute l'année, mais il est meilleur de mai à septembre.
Une grande partie de la pêche aux maquereaux est destinée aux conserveries. Les poissons sont congelés sur place, sur les bateaux.

Il existe aussi des maquereau dits "de ligne", capturés près des côtes, assez rares, et beaucoup plus chers.

Le maquereau a une saveur assez prononcée.
Vendu entier, avec sa tête, le maquereau ne s'écaille pas. Il faut juste le rincer avant de l'apprêter.

 

Initialement publié le 11/08/2006 - 02h00 et mis à jour le 09/04/2013 - 13h16
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Oméga-3 : où les trouver ? Mis à jour le 20/12/2005 - 00h00

C'est une certitude : nous ne mangeons pas assez d'oméga-3. Mais quand il faut traduire les recommandations nutritionnelles dans l'assiette, c'est une autre histoire ! Quelques conseils pratiques pour manger mieux gras …

Poissons mode d'emploi Mis à jour le 09/02/2009 - 00h00

Riches en oméga-3, intéressants pour leur apport en vitamine D, les poissons sont aussi porteurs de contaminants. On peut également se demander, en cas de régime, s'il n'est pas plutôt préférable de consommer les poissons les moins gras? Réponses à t...

Plus d'articles