PUBLICITÉ

Maladie de La Peyronie: un pénis déformé à l’érection

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/03/2013 - 17h19
-A +A

La maladie de La Peyronie se traduit par une déformation du pénis en érection, le plus souvent sans conséquence, mais pouvant parfois aussi rendre l’érection douloureuse, voire compromettre la fonction sexuelle.

Quelques explications sur cette maladie de La Peyronie qui touche 1% des hommes et qui survient généralement après 40 ans. 

PUB

La Peyronie, une maladie de cause inconnue

Si lors de l’érection une petite courbure naturelle est fréquente, la maladie de La Peyronie peut provoquer une déformation grave (la verge se coude).

Cette maladie est due à une inflammation qui siège dans le pénis, et dont la cause reste inconnue.

Cette inflammation entraine la formation de tissu fibreux. Or, cet épaississement fibreux provoque une courbure du pénis lors de l’érection pouvant rendre la pénétration difficile, voire impossible.

Lorsque la plaque fibreuse siège au niveau des corps caverneux, l’érection peut devenir très douloureuse, voire impossible.

Ainsi, une forme sévère de maladie de La Peyronie peut entraîner une dysfonction érectile.

Cela dit, la maladie de La Peyronie peut aussi être plus légère et n’entraîner aucune gêne particulière.

 

Maladie de La Peyronie: des conséquences psychologiques importantes

La maladie de La Peyronie s’accompagne aussi parfois d’une perte de longueur en érection à cause de la zone fibreuse qui ne peut pas d’allonger.

Même si cette maladie ne compromet pas toujours la rigidité de l’érection, elle s’accompagne souvent de conséquences psychologiques parfois très importantes, selon le degré de la courbure de la verge et de la dysfonction érectile: dépression, séparation, absence de rapports sexuels normaux, positions sexuelles limitées, etc.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 26/03/2013 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/03/2013 - 17h19

Manuel Merck, Éditions Larousse.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Diabète et troubles de l’érection: quel rapport? Publié le 09/10/2012 - 15h27

La dysfonction érectile est à considérer comme un signal d'alarme . Les hommes qui présentent des troubles de l’érection ont un risque accru de maladie cardiovasculaire. Or le diabète est lui-même un facteur de risque cardiovasculaire. Mais il faut é...

L'angine du pénis, ça existe ! Publié le 18/06/2013 - 12h28

Troubles ou pannes d'érection ? Ce sont peut-être les symptômes d'une angine du pénis. L'angine du pénis ne ressemble absolument pas à l'angine de gorge, mais à l'angine de poitrine...…

L’impuissance: physique ou psychologique? Publié le 12/10/2012 - 11h13

Au-delà de 40 ans, un homme sur deux souffre de troubles de l’érection. À partir de quand parle-t-on d’impuissance? S’agit-il d’un problème physique ou psychologique? Quelles en sont les causes? Les traitements sont-ils efficaces? Réponses.

Plus d'articles