PUBLICITÉ

La maladie du charbon, ou anthrax : une arme biologique ?

Publié par Dr Philippe Burton le 21/10/2001 - 00h00
-A +A

L'anthrax ou maladie du charbon, une très ancienne maladie qui revient à l'actualité dans de dramatiques circonstances. Elle touche les animaux, surtout les ruminants, et plus rarement l'homme. Mise à part l'hypothèse d'un acte criminel, l'homme peut être infecté par la voie cutanée, par l'ingestion de viande contaminée ou par l'inhalation du germe. Cependant, la vaste majorité des cas de charbon dans le monde sont contractés par voie cutanée.

PUB

Pas facile à éradiquer

Le germe Bacillus anthracis responsable de cette zoonose produit des toxines. Ces bactéries pouvant prendre la forme de spores, résistent à la destruction ; elles peuvent ainsi survivre pendant des décennies dans un sol infecté. La période d'incubation dure généralement entre 3 et 5 jours, parfois moins, mais dans les formes pulmonaires, des délais beaucoup plus longs sont évoqués, de l'ordre de 30 jours, voire 60.

L'anthrax pulmonaire

L'inhalation de spores peut provoquer un charbon pulmonaire, forme la plus redoutable. Les symptômes commencent par :

  • un rhume se transformant rapidement en troubles respiratoires graves. Ils peuvent être initialement confondus avec la grippe.
  • Assez rapidement apparaît une détresse respiratoire,
  • le patient devient bleu (ou cyanosé)
  • il peut même tomber dans le coma.

Publié par Dr Philippe Burton le 21/10/2001 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Un vaccin contre Alzheimer? Mis à jour le 06/02/2007 - 00h00

De nouvelles données ravivent l'espoir de disposer d'une vaccination contre la maladie d' Alzheimer . L'action du vaccin passerait par une activation du système immunitaire contre les dépôts cérébraux amyloïdes caractéristiques de la maladie d' Alzhe...

Plus d'articles