PUBLICITÉ

Maladie d'Alzheimer: comment maintenir la communication?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 09/02/2009 - 00h00
-A +A

Avec la maladie d'Alzheimer, les émotions sont exacerbées et se traduisent parfois par des troubles du comportement. Pour les éviter, il est important d'établir une bonne communication. Voici quelques conseils utiles.

PUB

Quelques conseils pour communiquer avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer


1) Engagez la communication dans le calme et prenez votre temps.
2) Approchez-vous doucement et rappelez votre nom, qui vous êtes et ce que vous allez faire. N'hésitez pas à le rappeler très souvent au cours d'un même entretien.
3) Placez-vous bien en face de la personne, regardez-la dans les yeux, souriez en affichant un visage détendu et empathique.
4) Arrangez-vous pour que votre visage soit placé légèrement plus bas que le sien, ou au même niveau, mais pas en position dominante.
5) N'hésitez pas lui toucher affectueusement la main, le bras.
6) Commencez toujours par parler à voix assez basse pour ne pas la surprendre et parlez lentement. Les débits élevés provoquent la confusion et l'énervement.
7) Employez des mots simples et faites des phrases courtes. Répétez si nécessaire mais sans accélérer votre débit. Si nécessaire, employez d'autres mots simples.
8) Lorsque vous posez une question, celle-ci aussi doit être formulée très simplement et en évitant les choix multiples.
9) Ne lui coupez pas la parole, laissez-la s'exprimer.

A savoir


Si une technique se révèle un jour efficace, elle ne le sera pas forcément le lendemain. Autrement dit, il n'existe pas de technique de communication idéale ni forcément durable dans le temps.
Avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, il n'est pas question d'apprentissage, mais d'émotions à gérer et à transmettre. C'est dans cet esprit que l'on accompagne un malade d'Alzheimer.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 09/02/2009 - 00h00 Guide d'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés, Dr Georges Patat, Fondateur des Parentèles.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Simples trous de mémoire ou maladie d'Alzheimer? Publié le 08/12/2014 - 09h24

Oublier un code, perdre ses clés, se tromper de couloir de métro, ne pas se rappeler un numéro de téléphone...… De tels troubles de la mémoire augmentent naturellement avec l'âge. Ils ne révèlent pas tous pour autant les prémices de la maladie d'Alzh...

Peut-on prévenir la maladie d’Alzheimer? Mis à jour le 12/08/2011 - 14h35

Nous avons tous déjà entendu que stimuler nos fonctions cérébrales et notamment intellectuelles pouvait nous protéger de la maladie d’Alzheimer . C’est ainsi que l’on recommande les mots croisés et toutes sortes d’apprentissages. Aujourd’hui, de nouv...

Plus d'articles