PUBLICITÉ

Malade du tabac sans fumer !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 13/01/2002 - 00h00
-A +A

Le tabagisme passif rend vraiment malade. C'est ce que confirme une grande étude européenne.

PUB

La fumée du tabac est très nocive et si elle intoxique directement les fumeurs, elle n'en est pas moins dangereuse pour les non fumeurs qui peuvent être exposés malgré eux, notamment sur leur lieu de travail. C'est ce que vient de confirmer à grande échelle une étude européenne, l'European Community Respiratory Health Survey, qui a documenté les cas de 7.882 patients non tabagiques dans 16 pays de la communauté.

Concrètement, ces patients présentaient plusieurs signes d'atteintes pulmonaires dont des épisodes de difficultés respiratoires la nuit, que l'on appelle " dyspnées nocturnes ", ou à la suite d'efforts physiques. Ils souffraient aussi d'hyperactivité bronchique, c'est-à-dire que leurs bronches présentaient davantage de signes de bronchoconstriction, une diminution du diamètre des bronches, ou encore d'hypersécrétion bronchique. Ceci se traduit par des essoufflements, par des épisodes de toux ou de sifflements, qui sont prédictifs de l'asthme…

Ces patients non-fumeurs sont donc bien malades du tabac. Cette étude devrait aussi influencer une harmonisation des législations européennes sur le droit à ne pas être exposé au tabac sur son lieu de travail et, a contrario, sur le droit de pouvoir fumer dans un cadre prévu pour ne pas intoxiquer ses collègues.

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 13/01/2002 - 00h00 Janson, Lancet, 2001 ; 358, N° 9299, 22 Décembre 2001
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Tabac et asthme, sauve qui peut Mis à jour le 19/08/2003 - 00h00

L' asthme est une maladie pas toujours bien comprise par les patients avec en particulier deux composantes : l'une bien visible, la bronchoconstriction ou la crise, l'autre peu visible, l'inflammation des bronches. Tandis que la première est traitée...

Bronchite chronique : quels symptômes ? Publié le 02/12/2013 - 17h45

Le tabac est la première cause de bronchite chronique appelée aussi BPCO, initiales de broncho-pneumopathie chronique obstructive . Cette affection respiratoire caractérisée par une obstruction progressive des voies aériennes est donc essentiellement...

Plus d'articles