PUBLICITÉ

Listéria : les saumons infectés !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 04/02/2003 - 00h00
-A +A

La listériose représente une maladie grave transmise par Listeria monocytogenes dans des aliments qu'elle contamine. On vient de la découvrir dans un lot de saumons importés de France…

PUB

La listéria, de son nom scientifique Listeria monocytogenes, est une bactérie qui transmet la listériose, une maladie infectieuse transmise par des aliments infectés. Chez nous, cette bactérie est surtout connue pour infecter les viandes ayant subi une transformation (haché, saucisses,…) avec une prédilection pour la viande de porc. Cette bactérie est omniprésente. Elle ne représente un danger que lorsque la concentration de cette bactérie est trop forte dans un aliment.

Très résistante au froid !

Les responsables de l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire ont alerté les autorités sanitaires après la découverte d'un taux anormal de listéria dans des lots de saumons fumés, crus ou aux aromates provenant de France.A la décharge des producteurs, cette bactérie s'est particulièrement bien adaptée à notre mode de vie. Ainsi, elle résiste très bien à la chaleur. Il faut la soumettre pendant plus de 30 minutes à 60°C pour qu'elle disparaisse. Cependant à 72°C, 1 minute suffit. En revanche, aux températures de congélation elle survit et se développe même à l'intérieur d'un réfrigérateur ! Sa dissémination est ainsi favorisée par le développement de la chaîne du froid (entrepôts frigorifique industriels, réfrigérateurs ménagers). A -15°C, elle stoppe sa croissance mais elle n'est pas détruite. Elle peut résister des mois dans le sol et elle supporte parfaitement bien le salage. Lorsqu'elle nous infecte, son système de sauvegarde lui permet d'échapper à notre propre système de défense, le système immunitaire. En effet, la bactérie va se réfugier là où on ne penserait pas à la chercher à l'intérieur même de nos cellules et même dans les cellules qui s'occupent de nous défendre contre les agressions.

Surtout les petits et les femmes enceintes

La menace qu'elle représente est loin d'être négligeable car elle s'attaque au système nerveux notamment chez le tout-petit enfant ou le fœtus en provoquant des méningites. Il s'agit d'ailleurs de la troisième cause de méningite néonatale. On l'aura compris, la listériose est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes. Elle peut provoquer des avortements, surtout au cours du troisième trimestre. Les symptômes de la contamination sont assez vagues (fièvre, maux de tête, frissons,…) et n'inquiètent pas souvent. Ils précèdent pourtant l'accouchement de 2 à 15 jours. Au moment de l'accouchement, la maman fait d'ailleurs souvent une rechute. Listeria monocytogenes est donc suffisamment dangereuse pour rester vigilant, surtout chez les femmes enceintes et les tout-petits. L'AFSCA conseille d'ailleurs de prendre contact rapidement avec son médecin après consommation d'un aliment suspect au moindre signe d'alerte.

Le traitement nécessite l'adjonction de différents antibiotiques. Une fois, celui-ci instauré, l'infection disparaît rapidement.
Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 04/02/2003 - 00h00 communiqué de presse 16/01/03 de l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Les viandes contaminées Mis à jour le 21/01/2002 - 00h00

Les alertes à la listéria ont souvent défrayé la chronique. L'Institut d'Expertise Vétérinaire (IEV) a remis un rapport décrivant la contamination de la viande belge par cette bactérie. Edifiant !…

Les fromages : pour le meilleur et sans le pire Mis à jour le 27/08/2002 - 00h00

A pâte dure ou molle, le fromage fait naturellement partie de notre alimentation depuis des temps immémoriaux. Il s'agit d'une source de calcium et de bien d'autres éléments nutritifs. On les dit gras, souvent trop gras et parfois même source d'infec...

Plus d'articles