PUBLICITÉ
LES ARTICLES DÉNUTRITION DU SENIOR
6 articles en ligne sur Dénutrition du senior
Seniors: attention à la dénutrition Mis à jour le 17/08/2009 - 00h00

Ses dangers commencent à peine à être médiatisées. La dénutrition chez les seniors est pourtant un problème sérieux, qui diminue la mobilité et augmente fortement le coût des soins de santé.

La dénutrition, compagne habituelle de la maladie d'Alzheimer Mis à jour le 29/04/2008 - 00h00

La dénutrition est étroitement corrélée à la maladie d'Alzheimer. Or une perte de poids chez une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer favorise la progression de l'affection et accélère ses conséquences. Une seule solution, dépister la dénutrition pour proposer une complémentation nutritionnel...

Dénutrition du senior : et si on parlait mensurations ? Mis à jour le 13/05/2003 - 00h00

L'amaigrissement d'un aïeul est souvent percu comme une conséquence normale et inévitable du vieillissement. Le phénomène est en fait beaucoup plus complexe et la dénutrition est un fléau qu'il faut apprendre à reconnaître. Pour cela, peu de choses suffisent : un bon sens de l'observation, un pèse-p...

Hôpitaux belges : le fléau de la dénutrition... Publié le 01/12/2015 - 16h15

On ne le sait pas assez : la dénutrition guette le patient belge. En effet, chaque hôpital du pays compte de 2 à 6 patients dénutris sur 10. C'est bien entendu dangereux pour les patients, mais cela a aussi un coût estimé à 400 millions d'euros par an !

Dénutrition : un vrai risque chez les plus de 70 ans. Causes et symptômes... Publié le 13/09/2016 - 16h05

45% des personnes âgées ont un véritable risque de dénutrition et 12% des personnes dépistées sont en état de dénutrition. De quoi s'inquiéter pour nos proches... Dénutrition des seniors : l'important est de bien surveiller et de tirer la sonnette d'alarme aux premiers symptômes.

Aux grands âges, l'avenir se lit dans le frigo ! Mis à jour le 27/12/2001 - 00h00

Mais Madame, votre frigo est vide… La sous-alimentation, quand on dépasse 65 ans, n'est pas une exception. Un apport alimentaire insuffisant augmente le risque de complications des troubles et des maladies liées à l'âge. C'est souvent aussi un facteur d'hospitalisation ou de placement en maison de r...

PUBLICITÉ