PUBLICITÉ

Du lait entier contre l'infertilité féminine ?

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 27/03/2007 - 00h00
-A +A

Des chercheurs américains prennent très au sérieux la piste du lait entier chez la femme désireuse d'avoir un enfant. En effet, le breuvage pourrait faciliter l'ovulation. Peut-être un espoir supplémentaire pour de nombreux couples en quête de fertilité…

PUB

Le lait entier et les produits laitiers ont pratiquement disparu des rayons des supermarchés. Vont-ils enfin savourer leur revanche et démontrer encore une fois que la nutrition n'est pas une science exacte ? On peut se poser la question suite à la découverte de chercheurs de l'Ecole de Santé Publique de Harvard, à Boston, au pays où l'allégé est roi. Les résultats de leur étude ont, il est vrai, de quoi perturber.

Depuis plusieurs années, le discours prévaut en faveur des produits allégés en matières grasses pour contribuer à réduire l'apport de graisses saturées dans notre alimentation. La chasse a porté ses fruits et il est difficile aujourd'hui de pouvoir se procurer des laitages entiers, sans devoir farfouiller dans les magasins. Mais ces recherches doivent être nuancées et ne remettent pas en question les recommandations actuelles.

La surprise de l'allégé

Pour appuyer leurs dires, les scientifiques américains ont suivi, pendant près de 8 années, 18.555 femmes mariées cherchant à devenir enceintes ou en attente d'un heureux événement. Durant l'analyse, 2165 femmes ont consulté pour des problèmes de fertilité et 438 ont réellement présenté des problèmes d'anovulation (absence d'ovulation et donc, infertilité).

Le dépouillage des habitudes alimentaires révèle, étonnamment, que ce sont les femmes qui consomment quotidiennement plus de 2 portions de produits laitiers écrémés, en particulier le lait et le yaourt, qui sont le plus à risque (85% de probabilité en plus) de présenter cette anomalie en comparaison des femmes qui en consomment moins d'une fois par semaine.

A l'opposé, les femmes qui consomment au moins une portion de laitage entier par jour voient leur risque d'infertilité diminuer de 27% par rapport aux femmes qui en mangent moins d'une fois par semaine…

Provisoirement entier pour un bébé ?

Ces conclusions sont cependant relativisées par leurs auteurs. Si la consommation importante de laitages entiers s'avère, jusqu'à preuve du contraire, intéressante chez la femme désireuse d'avoir un enfant, elle doit demeurer raisonnable chez les autres individus, puisque les considérations diététiques actuelles font plus état de désavantages que de bénéfices. L'une des raisons est notamment leurs apports en acides gras saturés aux effets délétères reconnus sur les vaisseaux.

Par ailleurs, ces observations ne s'appliquent ici qu'aux produits laitiers et les scientifiques recommandent à ce sujet de conserver une alimentation pauvre en acides gras saturés et donc, de réduire les apports globaux en ces acides gras (présents aussi dans les aliments d'origine animale ou élaborés à partir d'ingrédients animaux) au prorata de la consommation de produits laitiers entiers. Une consommation en laitages entiers qui ne devrait d'ailleurs pas dépasser le stade de la grossesse…

En clair, on n'a pas le beurre et l'argent du beurre et le sourire de la crémière en prime !

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 27/03/2007 - 00h00 Human Reproduction, 28 février 2007
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Produits laitiers : quelle quantité ? Publié le 08/06/2016 - 14h43

Les produits laitiers ont leur place dans notre alimentation. Au cours des dernières années, la liste de leurs effets bénéfiques s'est considérablement allongée. Au-delà du calcium et du capital osseux, les propriétés des produits laitiers s'étendent...

Focus sur les oméga-3 Mis à jour le 09/12/2003 - 00h00

Tout le monde en parle. Les oméga-3 font partie des graisses dites poly-insaturées, bénéfiques à la santé, notamment cardiovasculaire et physique. Bien sûr, la seule alimentation qui convienne parfaitement au bon fonctionnement de notre organisme est...

Plus d'articles