PUBLICITÉ

Hypoallergénique, testé dermatologiquement, que choisir?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 29/01/2008 - 00h00
-A +A

Irritation de la peau ou allergie, certaines peaux sont très sensibles. Pour les plus fragiles, nombre de produits cosmétiques et d'hygiène sont aujourd'hui disponibles sur le marché, affichant hypoallergéniques ou encore testés dermatologiquement. Que signifient exactement ces deux appellations?

PUB

Avant de donner une définition de ces termes, précisons les deux types de réactions possibles: l'irritation et l'allergie cutanée. Celles-ci sont très distinctes.

Irritation de la peau

L'irritation se produit immédiatement ou dans les 48 heures suivant le contact avec la substance irritante. Cette réaction se manifeste précisément sur la zone de contact avec l'irritant. Elle est de type inflammatoire et plus ou moins intense selon la sensibilité de la peau, mais aussi selon la zone, la nature, la quantité et la fréquence des contacts avec le produit. L'irritation se manifeste par une sensation de tiraillements, de picotements et/ou de brûlures, accompagnée d'une rougeur cutanée. En cas d'irritation sévère, la peau peut se fissurer, voire peler.

Allergie cutanée

L'allergie cutanée (de la peau) survient toujours après une période de sensibilisation plus ou moins longue, c'est-à-dire à la suite de plusieurs contacts. La réaction se caractérise typiquement par des démangeaisons, lesquelles peuvent se manifester à distance de la zone de contact et être plus ou moins étendues. Ces allergies peuvent être provoquées par de nombreux produits: aliments, cosmétiques, bijoux, lessives, produits d'hygiène, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 29/01/2008 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'allergie alimentaire sous patch Mis à jour le 29/07/2003 - 00h00

L'allergie est classée 4e fléau mondial par l'OMS. 8 % des enfants belges seraient atteints d'allergie alimentaire, un chiffre qui devrait doubler dans les dix prochaines années.

Quand les cosmétiques agressent la peau... Mis à jour le 10/05/2005 - 00h00

La peau de 15 à 20% des Belges est mise à rude épreuve : irritation, intolérance, eczéma,… Dans certains cas, il s'agit de réactions à des produits cosmétiques agressifs, dans d'autres, une allergie est en cause. Si les tests cutanés permettent souve...

Cosmétiques: irritation ou allergie ? Mis à jour le 27/03/2007 - 00h00

Les cosmétiques entraînent des réactions cutanées chez 15 à 20% de la population : irritation, eczéma, dermite allergique. Quels sont les produits les plus à risque ? Comment différencier une réaction d'irritation d'une dermite allergique ? Quels son...

Allergies aux bijoux et cosmétiques Mis à jour le 23/12/2002 - 00h00

Les allergies aux cosmétiques et aux bijoux sont fréquentes : allergie à un bracelet montre ou un fard à paupière par exemple. Rassurez-vous, elles restent localisées au niveau de la peau, atteignent exceptionnellement les muqueuses, mais jamais les...

Plus d'articles