PUBLICITÉ

Hyperactivité: repérer les troubles du sommeil

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/04/2012 - 10h44
-A +A

Cela peut surprendre: l'ablation des amygdales chez certains enfants hyperactifs améliore ce trouble du comportement.

Cela ne signifie pas que le traitement des enfants atteints d'hyperactivité passe par l'opération des amygdales, mais qu'il est important de repérer et de prendre en charge les troubles du sommeil et la somnolence chez ces jeunes sujets.

PUB

L'ablation des amygdales guérit-elle l'hyperactivité?

Certains travaux ont déjà suggéré une relation entre les troubles du comportement et les apnées du sommeil (un trouble du sommeil caractérisé par de fréquents arrêts respiratoires).

Une étude portant sur l'hyperactivité avec déficit de l'attention confirme cette hypothèse, en montrant que certains enfants atteints d'hyperactivité et ayant subi une ablation des amygdales ne présentaient plus de troubles du comportement un an après.

Quel lien entre hyperactivité et troubles du sommeil?

L'étude a porté sur 78 enfants opérés des amygdales et des végétations.

Avant l'intervention, ces sujets présentaient davantage de troubles du sommeil et du comportement que les sujets témoins.

De nombreuses informations ont été recueillies au préalable et les candidats à la chirurgie ont passé des tests de mémoire tandis qu'un bilan du sommeil a été réalisé (endormissement, profondeur du sommeil, apnée…).

Parmi ces enfants, 22 étaient atteints d'hyperactivité, alors qu'ils n'étaient plus que 11 un an après l'opération.

La moitié d'entre eux souffraient d'apnées du sommeil qualifiées de légères à modérées en début d'étude, alors qu'ils n'étaient plus de 12% à en souffrir un an après l'intervention.

Initialement publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 25/04/2006 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/04/2012 - 10h44

Pediatrics, 3 avril 2006.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Que faire quand un enfant ronfle? Mis à jour le 08/06/2009 - 00h00

Le ronflement en soi n'est pas dangereux. En revanche, si les ronflements ont des répercussions sur le comportement de l' enfant , ils ont probablement pour origine un syndrome d'apnées du sommeil , qu'il est alors nécessaire de prendre en charge.

Mon enfant ronfle : est-ce de l'apnée du sommeil ? Publié le 20/06/2014 - 15h26

Les enfants qui ronflent durant leur sommeil sont nombreux. Ce phénomène peut être banal et transitoire, mais, tout comme chez l'adulte, les ronflements peuvent aussi cacher ce qu'on appelle des apnées du sommeil , lesquelles doivent être impérativem...

Plus d'articles