PUBLICITÉ

Histoire médicale et symptômes oculaires

Mise à jour le 23/07/2012 - 10h18
-A +A

Comme tout examen médical, la consultation d'ophtalmologie commence par un entretien. Il rassemble les symptômes du patient et les éléments de son passé médical. L'organisme est un tout dont l'oeil fait partie. Donc : beaucoup de maladies, de médicaments, d'habitudes de vie, peuvent retentir sur les yeux. Les exemples sont nombreux et variés: il est impossible de tous les citer. En voici quelques-uns parmi les plus importants.

PUB

Les maladies

  • Le diabète sucré favorise la cataracte et le glaucome. Il peut provoquer des lésions de la rétine, extrêmement graves si on ne les soigne pas à temps.
  • L'hypertension artérielle peut perturber la circulation sanguine oculaire et endommager le fond d'œil.
  • L'athérosclérose est due à un dépôt excessif de graisses à l'intérieur des vaisseaux sanguins artériels qui parfois se bouchent. Chez une même personne, la maladie atteint l'ensemble des artères. Elle peut retentir sur la circulation sanguine oculaire, avec au pire, perte de la vue.
  • Le SIDA est responsable de nombreuses maladies de l'œil, en majorité des infections.
  • Certaines allergies atteignent les yeux, qui parfois larmoient et démangent lors, par exemple d'un rhume des foins.

Les médicaments

  • La cortisone est très utile pour soigner de nombreuses maladies. Comme tous les médicaments efficaces, elle peut avoir des effets indésirables. Par exemple, elle favorise la cataracte et peut augmenter la tension oculaire. Ceci se voit chez les personnes qui suivent un traitement de longue durée à base de cortisone. Ces personnes doivent donc faire surveiller régulièrement leurs yeux. Ce médicament favorise aussi les infections (bactéries, virus comme par exemple l'herpès, champignons…). Certaines de ces infections peuvent atteindre les yeux.
  • D'autres médicaments favorisent le glaucome aigu par fermeture de l'angle. Très différent des autres glaucomes, il n'atteint que certains yeux "à risques". Les médicaments qui ont comme effet principal ou secondaire de dilater la pupille, peuvent provoquer chez les sujets prédisposés une crise de glaucome par fermeture de l'angle. C'est le cas de certains antidépresseurs. C'est une urgence ophtalmologique.
  • A l'inverse, pour prescrire un traitement ophtalmologique il faut tenir compte des autres maladies du patient. Chaque collyre, comme tout médicament actif, a des contre-indications qu'il faut respecter. Par exemple les médicaments "béta-bloquants", utilisés en collyres pour traiter les glaucomes, sont interdits chez les asthmatiques. Ils peuvent déclencher une crise d'asthme.

Initialement publié le 10/12/2001 - 01h00 et mis à jour le 23/07/2012 - 10h18
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Suis-je à risque de glaucome? Publié le 22/01/2013 - 15h38

Le glaucome est dû à une augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil, entraînant une destruction progressive des fibres du nerf optique, pouvant mener à la cécité. Faites-vous partie des personnes à risque de développer cette maladie silencieu...

Glaucome: à dépister dès 45 ans Mis à jour le 27/02/2012 - 16h48

Le glaucome est une maladie oculaire qui, en raison de l’absence de symptômes annonciateurs, doit être dépistée chez l’ophtalmologiste à partir de 45 ans, voire avant en cas de prédisposition familiale. Le point sur le dépistage du glaucome et son tr...

Un(e) orthoptiste, ça sert à quoi ? Publié le 26/06/2015 - 13h56

Vous n’avez peut-être jamais entendu le mot orthoptiste . Mais si vous êtes déjà allé(e) dans un grand cabinet d’ ophtalmologues , ou dans un service d’ ophtalmologie à l’hôpital, vous en avez sûrement croisé ! Zoom sur le rôle bien particulier de ce...

Glaucome : faites tester votre vue dès 40 ans ! Mis à jour le 28/11/2006 - 00h00

Le problème avec le glaucome est que cette affection de la vue évolue silencieusement, sans aucun signe apparent. Mais dès que les premiers symptômes apparaissent, les lésions sont déjà irréversibles. Une seule solution : faire tester sa vue par un o...

Plus d'articles