PUBLICITÉ

Hépatite A : ne l'invitez pas en vacances !

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 03/10/2006 - 00h00
-A +A

A l'hôtel, en vacances, difficile de résister aux somptueux buffets, avec vue sur l'océan ou la jungle !

Mais si vous n'avez pas pris la précaution de vous faire vacciner contre l'hépatite A avant de partir, le plus luxueux des buffets dans l'hôtel le plus étoilé pourrait bien jouer les trouble-fête.

PUB

Une maladie parfois très invalidante

L'hépatite A (ou jaunisse virale) est une maladie qui attaque le foie. Elle se transmet entre personnes mais par les vecteurs interposés que sont la nourriture et la boisson. Un jus de fruit peut, par exemple, être contaminé par le virus provenant des selles d'une personne malade. Le temps d'incubation est de 2 à 6 semaines après avoir été en contact avec le virus. La personne développe une jaunisse qui se manifeste par un teint jaune, des nausées et de la température. Elle ne se sent pas bien pendant quelques jours, voire quelques semaines. L'hépatite A peut être très invalidante. Le rétablissement peut prendre des mois, et dans certains cas (1/1000) elle peut entraîner la mort. Heureusement, toutes les personnes en contact avec le virus ne développent pas la maladie, certaines produisent des anticorps.

Les zones à risque

Faites-vous vacciner contre l'hépatite A si vous quittez l'Europe et partez pour l'Asie, l'Amérique latine ou l'Afrique, quelle que soit la durée du séjour. Par ailleurs, certaines zones européennes sont à risque d'hépatite A. Si le risque est nettement moindre en Europe de l'Est et du Sud que dans le reste du monde, en cas de séjour plus long ou plus aventureux dans ces régions, la vaccination contre l'hépatite A n'est pas un luxe. Le sud de l'Italie, par exemple, représente un certain risque, évitable par la vaccination.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 03/10/2006 - 00h00

Publi-information:Pour plus d'informations sur la santé en voyage et les vaccins à prévoir, consultez: www.vacciweb.be

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Hépatite A, B ou C... C'est grave docteur ? Publié le 21/08/2017 - 12h34

La plupart des hépatites ou inflammations du foie, sont dues à des virus, d'où leur non d'hépatites virales . Hépatites A, B ou C , sont-elles toutes de gravité équivalente et comment se transmettent-elle ?

Plus d'articles