PUBLICITÉ

Grossesse: et si on laissait les femmes enceintes tranquilles?

Article créé le 06/07/2012 - 09h24 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/07/2012 - 09h24
-A +A

Ce n'est pas nouveau, nous sommes tous et toutes l'objet d'injonctions de tous les instants. Il faut être plus productif, plus heureux, plus "normal", avoir plus de succès… Même les domaines les plus intimes de l'existence, de notre alimentation à notre vie sexuelle, n'échappent pas à la règle.

PUB

Grossesse et pression…

Et s'il est un moment où l'on peut s'en rendre compte mieux que jamais, c'est la grossesse. Dès l'instant où le ventre d'une femme s'arrondit, chacun peut avoir un avis sur ses comportements. Que cette opinion soit positive ("Vous avez raison, mangez bio, c'est meilleur pour le bébé!") ou négative ("Comment? Tu manges du concombre? Mais… C'est pas interdit, pendant la grossesse?"), chacun a le sien. Et il constitue toujours une pression subtile, à laquelle les mères ou futures mères sont plus ou moins sensibles.

La conséquence en est que la grossesse est une période de plus en plus surveillée, contrôlée, évaluée chaque jour, voire chaque minute.

On ne parle pas ici du contrôle effectué par les médecins – celui-ci est bien sûr justifié, et d'ailleurs souvent discret.

Mais le contrôle exercé par les parents ou par leur entourage, lui, a un poids: celui de l'angoisse.

 

Trop de conseils pendant la grossesse

En effet, suivre tous les conseils qui existent au sujet de la grossesse est tout simplement impossible – beaucoup se contredisent. Il faut "écouter sa faim" mais surtout pas prendre plus de poids que nécessaire. Il faut une alimentation variée, équilibrée et riche en vitamines, mais fuir tous les aliments qui pourraient éventuellement entrainer une intoxication alimentaire.

Et surtout, il faut adapter toute sa vie quotidienne pour respecter des règles strictes sans quoi bébé est en danger… mais il est aussi interdit de stresser ou d'angoisser. Bon courage!

Toute cette pression a aussi son revers: l'impression que si l'on respecte toutes les lois et toutes les règles, il est certain que bébé arrivera à bon port en bonne santé. Alors que personne ne peut offrir une telle garantie, même avec la meilleure volonté du monde!

Bien sûr, les conseils et témoignages sont précieux à toute période de la vie, grossesse comprise.
Mais si vous avez une femme enceinte dans votre entourage, dites-vous qu'elle en a peut-être déjà sa dose… Et attendez qu'elle sollicite les vôtres avant de les offrir!

Billet initialement publié le 06/07/2012 - 09h24 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/07/2012 - 09h24
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Poids du bébé: tout se décide avant la grossesse Mis à jour le 30/10/2007 - 00h00

Le poids d'un bébé à la naissance est davantage lié à la corpulence de sa mère avant la grossesse qu'à sa prise de poids durant la grossesse. C'est la lecon d'une étude récente, et elle est importante: un gros bébé risque de souffrir d'un accouchemen...

Sciatique pendant la grossesse : une idée fausse ? Publié le 17/07/2014 - 17h11

On parle souvent de sciatiques pendant la grossesse… en réalité elles sont plutôt rares, et en tout cas pas plus fréquentes chez les femmes enceintes que dans le reste de la population. Ce n’est pas une raison pour négliger les maux de dos pendant la...

Plus d'articles