PUBLICITÉ

Grossesse : peau sèche, boutons et compagnie...

Mise à jour par Karell Robert, journaliste santé le 18/11/2016 - 10h49
-A +A

Peau sèche, acné, taches, démangeaisons… Les bouleversements hormonaux liés à la grossesse peuvent entraîner un certain nombre de troubles cutanés. Heureusement, la plupart de ceux-ci sont sans gravité et disparaissent le plus souvent après l’accouchement.

PUB

Un risque accru d’acné

Principalement en début de grossesse, le bouleversement hormonal peut provoquer une hypersécrétion de sébum. Résultat : de nombreuses femmes connaissent une poussée d’acné sur le visage, mais aussi sur la poitrine ou le dos. Le hic ? La plupart des traitements contre l’acné, dont les rétinoïdes, sont contre-indiqués pendant la grossesse. Si vous pouvez prendre votre mal en patience, retenez que l’acné s’atténue souvent au cours de la grossesse et finit généralement par disparaître progressivement après celle-ci. Dans le cas contraire, évitez toujours l’automédication et demandez conseil à votre dermatologue ou à votre pharmacien. « Pour améliorer l’aspect de la peau, la patiente sera orientée vers des cosmétiques (savon moussant, crème de jour…), des antibiotiques locaux ou du peroxyde de benzoyle », précise le Dr Claire Debusscher, dermatologue à l’hôpital Erasme et au Brussels Skin Center.

Les modifications vasculaires

Certaines hormones de la grossesse provoquent une dilatation des petits vaisseaux sanguins de la peau. Des angiomes stellaires – ces petites taches rouges à la forme d’étoile ou de toile d’araignée – sont donc également susceptibles d’apparaître, notamment sur le visage, le cou et le décolleté. En général, ces lésions bénignes disparaissent d’elles-mêmes après l’accouchement. Mais si ce n’est pas le cas, elles peuvent être traitées par laser.

Initialement publié par Karell Robert, journaliste santé le 14/11/2016 - 11h17 et mis à jour par Karell Robert, journaliste santé le 18/11/2016 - 10h49

Article réalisé en collaboration avec le Dr Claire Debusscher, dermatologue au sein du Brussels Skin Center.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La grossesse n'empêche pas de faire du sport Publié le 25/10/2012 - 10h40

Attendre un enfant ne vous oblige pas à abandonner vos activités physiques. Bien au contraire, plus vous bougez, meilleure votre santé sera. La sédentarité est mauvaise tout au long de la vie, y compris pendant la grossesse !

Plus d'articles