PUBLICITÉ

Grippe : est-il trop tard pour se faire vacciner ?

Publié par Anne Buchet le 14/02/2020 - 10h40
-A +A

Fièvre, état fébrile, maux de tête, toux, courbature : et si c’était la grippe ? Le virus influenza a commencé à sévir en Belgique depuis le mois de janvier 2020. Comment y échapper ou comment traiter la grippe ?

PUB

Le rapport de l’institut belge de la santé, Sciensano, déclarait le 5 février 2020 que le seuil épidémique de la grippe saisonnière était franchi avec un taux de consultations de 550 pour 100 000 habitants. Dans 66 % des cas les syndromes grippaux étaient affectés au virus influenza A sous type A (H1 N1) et A (H3 N2) après analyse des échantillons respiratoires récoltés. Vous ne l’avez pas attrapée mais craignez que, faute de vaccin, la grippe passe par vous. Quelles précautions sont encore possibles sachant que le virus influenza dure de 10 à 11 semaines ?

 

Vous n’avez pas été vacciné contre la grippe entre octobre-décembre 2019 ?

Il n’est peut-être pas trop tard mais c’est à votre médecin généraliste d’en décider. Si le vaccin était conseillé avant que le pic ne se déclare, il peut être encore administré aux personnes susceptibles de l’attraper, à savoir :

  • Les femmes enceintes
  • Les patients de plus de 6 mois avec affection chronique sous-jacente (asthme sévère, problème cardiaque, hépatite, …)
  • Les personnes âgées de plus de 65 ans
  • Les personnes vivant en institution
  • Les enfants de 6 mois à 18 ans sous traitement long à l’aspirine
  • Les personnes de 50 à 64 ans fumeuses, consommatrices d’alcool à forte dose ou obèses

La grippe, bégnine généralement, n’est pas anodine pour des patients fragiles et peut entraîner de sévères complications essentiellement respiratoires (1 personne sur 1 000 cas) voire des décès (90 % des décès concerne les plus de 65 ans). Certains traitements antiviraux (bloquant la protéine responsable de la propagation du virus dans l’organisme) peuvent être conseillés en cas de grippe avéré chez les sujets délicats. Outre le vaccin, des règles élémentaires d’hygiène permettent d’écarter les risques.

 

Comment se transmet le virus de la grippe ? Les bons réflexes pour se protéger.

La toux et les éternuements d’une personnes ayant contracté le virus provoquent la dispersion des gouttelettes infectieuses dans l’air. La contraction peut également se faire par les mains si celles-ci ont été portées à sa bouche. Il est donc conseillé de :

 

  • Évitez tous contacts physiques pendant l’épidémie : poignée de main, embrassade, …
  • Portez un masque dans des endroits très fréquentés
  • Aérez régulièrement la chambre d’un malade contaminé
  • Lavez-vous les mains régulièrement et utilisez aussi souvent que possible une solution hydro alcoolique lors de vos déplacements

 

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La grippe attaque : la vaccination c'est maintenant ! Mis à jour le 12/12/2014 - 11h50

Les premiers cas de grippe viennent d’être détectés en France. C’est le moment ou jamais de vous faire vacciner. N’attendez pas qu’il soit trop tard : sachez qu’il existe un délai de quinze jours entre l’acte vaccinal et l’immunisation effective cont...

Quels sont les vrais dangers de la grippe? Publié le 07/01/2013 - 12h34

Fièvre, toux, douleurs musculaires... Chaque année, la grippe saisonnière cloue au lit une part non négligeable de la population. Pour les personnes âgées ou malades, la grippe représente un véritable danger . La vaccination anti-grippale reste l’arm...

Plus d'articles