PUBLICITÉ

Facultés cérébrales : dopées par la sieste et la grasse matinée !

Publié par Isabelle Eustache : Adaptation : Danielle Pickman, Journaliste scientifique le 27/08/2002 - 00h00
-A +A

La grasse matinée favorise la mémorisation, tandis que la sieste dope nos performances cérébrales.

PUB

Deux études américaines démontrent les bienfaits respectifs de la sieste et de la grasse matinée. Cumuler les deux serait donc l'idéal.Selon les résultats d'une première analyse, les capacités d'apprentissage de tâches d'habileté motrice sont améliorées de 20% chez les sujets s'adonnant à la grasse matinée, comparé aux lève-tôt. Les implications sont particulièrement importantes pour l'acquisition de certaines activités : instruments de musique, sports et mouvements artistiques comme la danse. Selon les chercheurs, l'entraînement à ces pratiques se consoliderait dans notre mémoire durant les dernières heures de la nuit, particulièrement pendant la période de rêve du petit matin, dont sont privés les lève-tôt. Le deuxième essai, faisant l'éloge de la sieste, démontre qu'un petit somme d'au moins une demi-heure à la mi-journée augmente les performances pour le reste de la journée, en effacant les signes de fatigue.De quoi faire réfléchir les petits dormeurs et rassurer les grands !

Publié par Danielle Pickman, Journaliste scientifique le 27/08/2002 - 00h00 Neuron, 3 juillet 2002. Natures Neurosciences, juillet 2002.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Une nuit blanche, c'est dangereux ? Publié le 08/06/2015 - 15h04

La réponse est non, passer une nuit blanche n'est pas dangereux, surtout quand on est jeune et en bonne santé. Surtout quand les nuits sont belles, et les levers de soleil paisibles. Surtout enfin quand la soupe à l'oignon est bonne et que la fête a...

Travailleurs de nuit : n'oubliez pas les siestes ! Publié le 25/07/2014 - 15h56

Le travail de nuit est délétère. Notre organisme n'est pas programmé pour veiller la nuit et dormir la journée. D'ailleurs, de nombreux risques pour la santé sont accrus chez les travailleurs de nuit. Quelques conseils pour mieux vivre le rythme déca...

Le chat, un rêveur assoiffé de sommeil Mis à jour le 12/09/2006 - 00h00

Le chat est un inconditionnel de la sieste : quand il ne chasse pas ou ne se lave pas, il dort ! De plus, c'est l'animal qui possède la plus grande part de sommeil paradoxal durant laquelle il rêve certainement de chasse, de jeux et câlins avec ses m...

Faut-il faire la sieste ? Publié le 25/07/2014 - 15h53

La croyance selon laquelle il faut éviter la sieste si l'on veut bien dormir la nuit, ne semble pas se vérifier scientifiquement. Au contraire, un petit somme l'après-midi augmente la durée quotidienne de sommeil, et en plus, améliore les performance...

Plus d'articles