PUBLICITÉ

Exercer sa mémoire au quotidien

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/04/2017 - 17h11
-A +A

A partir de la cinquantaine, toute baisse de mémoire nous inquiète, et on se demande s'il ne s'agit pas des prémices de la maladie d'Alzheimer. Mais avant d'en arriver là, il y a de la marge, et on peut ralentir les troubles de la mémoire grâce à certaines activités et en respectant quelques consignes. Suivez le guide.

PUB

Prévenir les troubles de la mémoire

Avec l'âge, notre mémoire nous joue de plus en plus de mauvais tours. Certains troubles sont bénins et relèvent du vieillissement normal de notre cerveau, d'autres sont les signes d'une démence comme la maladie d'Alzheimer. Ainsi, oublier le nom d'une personne que l'on a rencontrée la semaine dernière, perdre ses clés ou se tromper de couloir de métro, sont de petites aventures quotidiennes que l'on peut qualifier de normales. En revanche, utiliser un mot saugrenu au milieu des phrases, ranger ses clés au réfrigérateur ou oublier les prénoms de ses proches, sont des signes plus inquiétants. Si ce dernier cas relève de la consultation neurologique, les simples troubles peuvent être freinés en exercant judicieusement et quotidiennement ses fonctions intellectuelles.
 

Ne pas se limiter aux jeux de logique

Tous les jeux tels que le Sudoku, les mots croisés, les échecs, le scrabble et autres jeux de société, sont excellents pour faire travailler la mémoire. Mais les connections cérébrales étant tellement variées et complexes, il convient de ne pas se limiter à un seul type d'exercice ou à une seule catégorie. Comme pour l'alimentation santé, il faut miser sur la diversité. Il est nécessaire d'entraîner notre cerveau de facon globale et donc de varier les activités sollicitant la logique, le raisonnement, le vocabulaire, les connaissances, etc. Ainsi, la lecture, le bricolage et toutes autres activités manuelles allant du tricot à la composition florale en passant par la peinture, sont particulièrement bénéfiques.
 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/04/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/04/2017 - 17h11
Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Simples trous de mémoire ou maladie d'Alzheimer? Publié le 08/12/2014 - 09h24

Oublier un code, perdre ses clés, se tromper de couloir de métro, ne pas se rappeler un numéro de téléphone...… De tels troubles de la mémoire augmentent naturellement avec l'âge. Ils ne révèlent pas tous pour autant les prémices de la maladie d'Alzh...

Jeux vidéo : pour les seniors aussi ! Publié le 30/12/2008 - 00h00

Jouer à certains jeux vidéo améliorerait considérablement les capacités mentales des plus de 60 ans. En cause, notamment, la mémoire à court terme, la capacité de raisonnement et l'exécution de plusieurs tâches à la fois.

Bridge : la jeunesse du cerveau ? Publié le 10/01/2014 - 10h24

Un jeu de 52 cartes serait-il plus puissant que n’importe quel médicament pour entretenir la jeunesse de notre cerveau ? Les chercheurs s’intéressent aujourd’hui de près aux vertus du bridge, dont la pratique régulière pourrait ralentir l’apparition...

8 conseils pour garder une bonne mémoire Publié le 22/02/2017 - 10h15

Doper sa mémoire pour éviter qu’elle ne joue des tours et retarder la maladie d’Alzheimer ? C’est possible. De nombreuses études scientifiques montrent que s’il y a des facteurs sur lesquels il est impossible de jouer comme la génétique, d’autres son...

Plus d'articles