PUBLICITÉ

Excès de graisse : liposuccion ou régime ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/08/2014 - 10h29
-A +A

Si vous souffrez d'embonpoint, maigrir vous fera du bien.
Mais pas moyen de tricher avec la chirurgie esthétique : seul un régime classique aura un effet bénéfique sur votre santé.

Car si la liposuccion vous débarrasse effectivement de votre excès de graisse, elle n'agit pas sur les risques liés à l'obésité.

PUB

Obésité et santé et liposuccion

L'obésité augmente le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète. Le taux d'insuline (l'hormone qui régit le métabolisme des graisses et des sucres) dans le sang varie en effet en fonction de l'excédent de graisse corporelle.

Qu'une perte de poids réduit le risque de développer ces maladies est un fait avéré.

Encore faut-il savoir si une perte de poids par liposuccion entraîne aussi les mêmes effets bénéfiques pour la santé...

Liposuccion : retirer de la graisse, même en grande quantité, n'améliore pas la santé

La liposuccion consiste à aspirer (sucer) l'accumulation sous-cutanée anormale de graisse (lipo).
Cette accumulation anormale de graisse peut apparaître à divers endroits comme le menton, le ventre, les fesses, les cuisses, les genoux et les jambes. Ils se caractérisent par la présence d'un nombre accru de cellules graisseuses, alors que sur le reste du corps la couche de graisse est normale.

Les chercheurs ont enlevé par liposuccion près de 10 kg de graisse au niveau du ventre chez les quinze femmes de l'échantillonnage. Sept d'entre elles étaient aussi diabétiques. Ils ont contrôlé avant le traitement et dix semaines après les taux d'insuline et de graisse dans le sang. Contrairement à ce que certains pensaient, l'aspiration de l'excédent de graisse n'a eu aucun effet sur le dérèglement du métabolisme des graisses et des sucres.

Si la liposuccion permet bien d'enlever la graisse sur le ventre et les hanches, elle ne permet pas d'éliminer celle contenue dans le foie, le coeur et les muscles. Même des années plus tard et sans que les femmes aient regrossi, il n'y avait pas d'amélioration de la santé.

Initialement publié par Dr Peter Mareen le 13/07/2004 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 22/08/2014 - 10h29

Klein S et al. Absence of an effect of liposuction on insulin action and risk factors for coronary heart disease. N Engl J Med. 2004;350:2542-4. Obesity (Silver Spring). 2008 Dec;16(12):2648-51. doi: 10.1038/oby.2008.418. Epub 2008 Sep 25.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La liposuccion: qui, quoi et comment? Publié le 12/03/2012 - 18h31

La liposuccion est une technique chirurgicale très performante pour diminuer les volumes de graisse et sculpter les contours du corps. Mais à qui s'adresse la liposuccion , quelles sont les parties du corps que l'on peut ainsi remodeler ? Et quelle e...

La cellulite: pas seulement génétique! Mis à jour le 22/04/2008 - 00h00

Culotte de cheval et peau d'orange sont-elles héritées? C'est au moins en partie vrai. Si nous voulons savoir comment nous allons vieillir, regarder mère et grand-mères donne souvent la réponse. Cependant, ce n'est pas une raison pour nous avouer vai...

Plus d'articles