PUBLICITÉ

Des enfants au concert, avec ou sans casque : une bonne idée ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/05/2016 - 12h11
-A +A

Vous en avez peut-être déjà croisés en festival ou même à des concerts : des enfants équipés de gros casques de couleur vive qui couvrent leurs oreilles et les protègent du bruit. Nous avons rencontré le Dr Donatienne Dartevelle, ORL spécialiste en pédiatrie au CHU Saint-Pierre à Bruxelles, pour lui demander son avis sur ces appareils et leur utilité.

PUB

Des enfants au concert ? C’est non !

La saison des festivals approche. On y voit de plus en plus d’enfants – d’ailleurs les festivals sont nombreux à mettre en place des scènes pour les enfants, voire des animations de toutes sortes. Généralement les enfants sont alors équipés de casques anti-bruit pour protéger les jeunes, ou parfois très jeunes, oreilles du bruit des enceintes. Mais pour le Dr Dartevelle, oto-rhino-laryngologiste qui traite entre autres des enfants au CHU Saint-Pierre à Bruxelles, c’est un non-sens : « Les enfants en très bas âge sont trop petits pour profiter d’un concert destiné aux adultes. En dessous de deux ans c’est de la folie ! Et même les plus grands, jusqu’à six ans, encourent un risque. Il est beaucoup plus raisonnable que les parents prennent une baby-sitter pour la soirée ».

 

Le bruit est dangereux

En effet, il faut rappeler que le seuil de danger pour l’oreille commence à 85 dB. A partir de ce niveau, on risque d’endommager définitivement ses oreilles, après un temps qui diminue proportionnellement avec l’intensité du bruit. Il s’agit de la dose de bruit. Un exemple pour mieux comprendre : 8h de bruit à 80 dB correspondent à 1h à 89 dB. Or 89 dB, c’est le bruit d’une tondeuse à gazon ou d’une tronçonneuse : de nombreux concerts le dépassent allègrement. Le risque pour l’oreille est encore plus important quand le son est aigu, ou quand il est intermittent.

Les casques anti-bruit de bonne qualité permettent effectivement de diminuer le bruit qui va arriver jusqu’aux oreilles des enfants, surtout dans les fréquences aiguës qui sont les plus dangereuses. Mais qui peut dire si l’enfant va porter le casque exactement comme il le faut, ou 100% du temps ?

« Développer une sensibilité à la musique est important pour les enfants », précise le Dr Dartevelle. « Ceux qui écoutent ou pratiquent la musique ont un développement cérébral différent et c’est très positif. Mais il y a d’autres moyens que les emmener à un concert qui est en réalité pour le plaisir des adultes… »

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/05/2016 - 12h11 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 31/05/2016 - 12h11
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Jouets bruyants, attention aux oreilles! Publié le 15/09/2015 - 16h14

Les jouets sonores sont de plus en plus nombreux et, il faut bien l'avouer, très plébiscités par les enfants. Attention toutefois, regardez bien les niveaux sonores indiqués sur les emballages. Certains dépassent l'entendement et risquent d'endommage...

Plus d'articles