Dépression : et si c'était la pilule ?

Mise à jour par Dr Catherine Solano le 22/09/2014 - 14h11
-A +A

La pilule contraceptive peut avoir une incidence sur l'humeur.

Elle peut en particulier entraîner des dépressions.

C'est un fait connu depuis les années 60 qui a été confirmé depuis.

PUB

Parmi les effets secondaires de certaines pilules : la dépression

Mathilde se sent plutôt mal. Elle a 27 ans et prend la pilule depuis 7 ans. En couple depuis plusieurs années, elle sent que sa libido est au plus bas. Elle et son ami voudraient un enfant, mais ils se demandent si c'est une bonne idée, vu le moral plutôt bas de Mathilde. Ils finissent par se décider à faire un bébé, et surprise, dès que Mathilde arrête sa pilule, elle se sent nettement mieux psychiquement. Sa libido revient et son moral aussi. Elle se fait la remarque qu'elle se sentait aussi toujours mieux pendant les 7 jours d'arrêt de sa pilule, jours où son désir sexuel réapparaissait un peu.

Mathilde prenait une pilule nommée Adepal dont la notice précise en ce qui concerne les effets indésirables :
" des cas de dépression sous contraceptif oral estroprogestatif ont été rapportés. Les femmes sous contraceptifs oraux estroprogestatifs ayant des antécédents de dépression doivent être étroitement surveillées ".

Un grand nombre de pilules contraceptives expriment les mêmes effets indésirables possibles :
" modification de l'humeur impliquant la dépression ",
" cas d'aggravation de dépression endogène ".…

Une étude réalisée en 2005 (1) a montré que l'on observait à peu près deux fois plus de dépressions chez les femmes sous pilule que chez celles qui ne prennent pas de contraception estroprogestative.

Y penser en cas d’humeur dépressive

Alors, quand une femme sous contraception orale (ou sous patch ou sous anneau contraceptif) se sent dépressive, cela vaut la peine de penser à la pilule.

Cela ne signifie pas nécessairement qu'il faudra l'arrêter. En effet, on estime que deux éléments peuvent jouer sur cette dépression liée aux hormones.

Vitamine B6
Le premier est la vitamine B6 ou pyridoxine. Les estroprogestatifs interfèrent avec le métabolisme de cette vitamine, pouvant entraîner des carences (notons que les consommations d'alcool ou de tabac accentuent les carences en vitamine B6). Or la vitamine B6 joue un rôle dans la synthèse de neurotransmetteurs comme la sérotonine ou la dopamine, substances très impliquées dans l'humeur. Une supplémentation en vitamine B6 semblerait parfois suffire à contrebalancer les effets indésirables psychiques de la pilule.

Magnésium
D'autre part, la prise concomitante de magnésium pourrait encore améliorer les résultats. Une étude montre un effet de cette association vitamine B6 (50 mg par jour) et magnésium (200 mg par jour), sur l'anxiété et les troubles de l'humeur prémenstruelle comme l'irritabilité, les sautes d'humeur (2). Cette étude a duré un seul mois et les auteurs estiment qu'une prise du traitement sur une plus longue durée est sans doute nécessaire pour un effet optimal.

Initialement publié par Dr Catherine Solano, adapté par Marion Garteiser le 09/09/2009 - 00h00 et mis à jour par Dr Catherine Solano le 22/09/2014 - 14h11

(1) Kulkarni, Jayashri, Depression as a side effect of the contraceptive pill, Expert Opinion on Drug Safety, Volume 6, Number 4, July 2007, pp. 371-374(4).
(2) De Souza MC, Walker AF, et al. A synergistic effect of a daily supplement for 1 month of 200 mg magnesium plus 50 mg vitamin B6 for the relief of anxiety-related premenstrual symptoms: a randomized, double-blind, crossover study. J Womens Health Gend Based Med. 2000 Mar;9(2):131-9.
(3) Villegas-Salas E, Ponce de Leon R, et al. Effect of vitamin B6 on the side effects of a low-dose combined oral contraceptive. Contraception. 1997;55(4):245-248.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Il y a plus qu'une sorte de pilule Mis à jour le 17/06/2008 - 00h00

La pilule contraceptive classique est composée de deux hormones: estrogène et progestérone. Mais chez certaines femmes, elle est contre-indiquée. On peut alors se tourner vers une pilule contenant uniquement de la progestérone. Explications.

La douleur est un symptôme de la dépression Publié le 04/06/2013 - 13h08

Tristesse, perte d'intérêt, ralentissement, pensées suicidaires… sont des symptômes bien identifiés de la dépression. Beaucoup moins connues et donc peu prises en charge sont les douleurs corporelles comme des lombalgies ou l'arthrite. Or, ne pas rec...

La pilule abaisse-t-elle le désir sexuel? Publié le 09/09/2011 - 10h21

D'après certains médecins, le désir sexuel ne peut qu'augmenter sous pilule. En effet, les femmes, à l'abri d'une grossesse non désirée, ne s'angoissent plus à l'idée de faire l'amour et se sentent donc libérées d'un grand poids, laissant la place à...

Pour les femmes, certaines périodes favorisent la dépression Mis à jour le 29/07/2008 - 00h00

Les hormones féminines influent sur beaucoup d'aspects de la santé, y compris sur les troubles de l'humeur comme la dépression. Les règles, la période qui suit les accouchements et la préménopause sont à risque pour une dépression; c'est bon à savoir...

Plus d'articles