PUBLICITÉ

Coup de coeur d'artichaut...

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 24/05/2005 - 00h00
-A +A

Le mois de mai est propice à la découverte gustative de l'artichaut. Très nutritif, ce petit légume a de nombreux atouts nutritionnels. Dès lors, il ne faut pas se laisser décourager par sa préparation et la gymnastique de sa consommation…

PUB

Près de 40 kcal aux 100 g. Pas de quoi fouetter un chat ! Comme tous les légumes, l'artichaut est pauvre en calories, malgré sa richesse en glucides qui est supérieure à la moyenne (7,6 g aux 100 g). Des glucides qui sont cependant particuliers : en effet, la moitié est composée d'inuline. Ce sucre n'est rencontré que dans certains fruits et légumes (topinambours, cardons, salsifis, banane, ail, oignon et artichauts), auxquels elle confère une légère saveur sucrée tout à fait caractéristique.

Une fibre " extra-ordinaire "

A l'heure actuelle, l'inuline est très étudiée par les scientifiques. En effet, il est établi que cette fibre douce à des propriétés intéressantes pour la santé : elle améliore le transit intestinal, elle favorise la croissance des bifidus dans l'intestin et augmente l'assimilation de minéraux comme le calcium et le magnésium.Mais les bénéfices de l'inuline ne s'arrêteraient pas là. Plusieurs études soulignent son potentiel anti-cancer dans l'intestin, son influence probablement favorable au niveau du système immunitaire et des effets très positifs sur le cholestérol et les triglycérides. Néanmoins, ces actions de l'inuline demandent davantage de confirmations chez l'homme.Petit désagrément lié à l'inuline : si on en consomme de trop, certains symptômes comme les ballonnements et la flatulence peuvent apparaître. Qui sème le vent récolte la tempête, dit l'adage…

Des vitamines et minéraux à gogo

L'artichaut est un légume riche en minéraux, en particulier en potassium et en phosphore. Sa teneur en calcium est plus élevée que dans la plupart des légumes de même que celle du magnésium. L'apport en fer n'est pas négligeable non plus, tout comme celui du cuivre et de l'iode, un oligo-élément qui manque souvent à de nombreux Belges. Toutes les vitamines hydrosolubles sont bien représentées, en particulier la vitamine C, la vitamine B1, la vitamine B3 (ou PP) et l'acide folique (ou B9). L'artichaut renferme enfin de petites quantités de vitamine E, et de provitamine A (ou bêta-carotène).

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 24/05/2005 - 00h00 www.aprifel.com
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Une grande asperge ! Mis à jour le 12/04/2005 - 00h00

C'est la saison des asperges. Enfin, diront les amateurs. Ces légumes filiformes ne flattent pas seulement le palais, ils présentent aussi de sérieux atouts nutritionnels. Et puis, ils aident à éliminer…

Pleins feux sur l'aubergine Mis à jour le 20/07/2004 - 00h00

Principal ingrédient de la ratatouille ou de la moussaka, l'aubergine est l'un des légumes vedettes de l'été. Peu calorique, elle se gorge cependant facilement d'huile et de sel. A cuisiner léger…

La citrouille : un conte de fées... nutritionnel ! Publié le 28/10/2016 - 15h16

Halloween ! Comment ne pas se laisser happer dans ce monde où la citrouille est reine ? Ce légume courge a cependant plus qu'un intérêt symbolique, c'est aussi un aliment riche de vertus, qui ne se consomme pas uniquement en soupe…

Plus d'articles