PUBLICITÉ

Cosmétiques: irritation ou allergie ?

Publié par Dr Philippe Presles le 27/03/2007 - 00h00
-A +A

Les cosmétiques entraînent des réactions cutanées chez 15 à 20% de la population : irritation, eczéma, dermite allergique. Quels sont les produits les plus à risque ? Comment différencier une réaction d'irritation d'une dermite allergique ? Quels sont les tests pour le diagnostic ?

PUB

Réaction d'irritation ou allergique ?

Les dermites allergiques et d'irritation présentent des caractéristiques qui permettent de les différencier.
En premier lieu, les causes ne sont pas les mêmes. Respectivement, l'une est due au contact avec une molécule devenue "allergène", l'autre à l'emploi d'un produit inadapté au type de peau.

Le délai d'apparition d'une irritation est immédiat ou après quelques applications, tandis que la dermite allergique se manifeste de facon retardée, parfois aussi à la reprise du produit en cause.

En cas d'irritation, la réaction reste limitée à la zone de contact avec le produit, alors que la dermite allergique s'étend souvent bien au-delà.

Les symptômes sont plus intenses en cas de dermite allergique : rougeurs, Œdèmes, fissures et prurit intense. L'irritation induit des picotements, des tiraillements, des rougeurs, des fissures, peu ou pas de prurit et des sensations de brûlure.

L'irritation guérit rapidement à l'arrêt du produit. En revanche, la réaction allergique est lente à guérir et les récidives sont fréquentes.

Les produits les plus souvent responsables de l'irritation sont les savons, les shampoings, les déodorants, les produits de rasage, les eaux de toilette, les produits antivieillissement avec AHA et/ou vitamine A acide.
Pour les réactions allergiques il s'agit principalement des parfums, des eaux de toilette et des produits de soins parfumés. Viennent ensuite les conservateurs, les excipients, les teintures capillaires, les vernis à ongles, les produits pour ongles, les filtres solaires.

Principaux produits à l'origine de réactions cutanées allergiques

• Les parfums
Plus de 26 molécules ont été identifiées comme allergisantes (fragrance-mix, baume du Pérou, colophane).
• Les conservateurs
Ils sont utilisés pour leurs propriétés antimicrobienne et antifongique : Kathon CG, Euxyl K 400, parabens, formaldéhyde, quaternium 15, Imidazolidinyl urée…
• Les excipients
Lanoline, Amerchol L 101, propylène glycol, cocamidopropylène, teintures capillaires dont le paraphénylène diamine, etc.
• Les résines des vernis
Paratoluène sulfonamide
• Les filtres solaires.

Publié par Dr Philippe Presles le 27/03/2007 - 00h00 Le Quotidien du médecin, 8 mars 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
CAMILLEBCN

Bonjour,
très bon article pour qui suis allergique au KATHON CG.
J'ai la peau très très claire et j'étais toujours sous crème protection 50!!!!
Maintenant... je ne trouve plus une crème qui me convienne et moins encore pour le visage...

MAIS QUE FAIRE¿?
Avez vous une marque à me recommander svp????
Voici mon mail: [email protected]

Mille mercis d'avance!!!

Camille

PUBLICITÉ
A lire aussi
Quand les cosmétiques agressent la peau... Mis à jour le 10/05/2005 - 00h00

La peau de 15 à 20% des Belges est mise à rude épreuve : irritation, intolérance, eczéma,… Dans certains cas, il s'agit de réactions à des produits cosmétiques agressifs, dans d'autres, une allergie est en cause. Si les tests cutanés permettent souve...

Baume du Pérou : attention aux allergies ! Publié le 17/06/2013 - 09h56

Le baume du Pérou, jamais entendu parler ? Pourtant, cette substance est un important vecteur d’allergie de contact ou de dermatite allergique de contact (eczéma de contact). Alors que l’Union européenne a limité son utilisation dans les cosmétiques...

Vernis à ongles, attention danger ? Publié le 04/05/2017 - 14h34

Rouge carmin, rose vif, orange ou même bleu, noir et vert… Le vernis à ongles se décline en mille couleurs. Précieux accessoire de la féminité, il contient cependant des produits toxiques, comme le signale un récent rapport de la Commission européenn...

Plus d'articles