PUBLICITÉ

Les cosmétiques deviennent tous transparents

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/09/2006 - 00h00
-A +A

Vous avez désormais le droit de connaître tous les composants de vos cosmétiques, et leurs éventuels effets néfastes. Sur simple demande au fabricant, tout doit vous être communiqué. Un compromis qui est tout de même un progrès.

PUB

Des cosmétiques parfois dangereux

Même si nous n'y accordons pas forcément autant d'importance qu'à nos médicaments, voire même à notre alimentation, nous avons avec nos cosmétiques une relation très proche. Tellement proche qu'ils peuvent nuire à notre santé, selon les ingrédients qui les composent.

Les obligations des fabricants

Pour que le public puisse savoir exactement ce qu'il se met sur la peau, la Commission européenne vient de fournir des lignes directrices à l'industrie des cosmétiques. Elles visent à permettre à tous les citoyens d'obtenir sur simple demande la liste précise de tous les composants d'un produit cosmétique, ainsi que les effets néfastes possibles, leur fréquence et leur nature. Vous serez donc informé si votre crème de jour vous fait courir un risque d'acné cosmétique, d'irritation, d'allergie, de sensibilité à la lumière… La réponse devra se faire dans un délai raisonnable (trois semaines, promettent les fabricants) et dans la langue communautaire dans laquelle vous aurez posé la question.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/09/2006 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Beauté au naturel: du nouveau! Mis à jour le 22/01/2008 - 00h00

Qu'il s'agisse de santé ou de bien-être, le naturel et le bio n'ont jamais eu autant la cote, y compris dans l'univers glamour des cosmétiques. Attention pourtant à bien différencier "bio" et "naturel", deux appellations qui n'ont pas forcément grand...

Plus d'articles