Contre l'hyperactivité, des règles avant tout

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/01/2008 - 00h00
-A +A

Pour les enfants souffrant du trouble déficitaire de l'attention ou hyperactifs, faire face aux contraintes de la vie de tous les jours est très difficile. Et pour leurs parents, du coup, c'est pareil… Une solution s'offre à eux, pas facile mais efficace: structurer tout, toujours.

PUB

Ils sont incapables de rester assis tranquillement pendant ne serait-ce que quelques minutes. Des
dizaines d'idées leur passent par la tête en permanence, et leur attention est détournée par le plus petit
événement. Les enfants hyperactifs, ou plus exactement les enfants
souffrant du trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) ne
sont pas simplement capricieux ou "difficiles" comme beaucoup le croient. Leur pathologie est bien
réelle, et elle fait du quotidien une difficulté permanente.

La routine est la solution

Parce qu'ils ont du mal à faire de l'ordre dans leur tête, les enfants souffrant de TDAH ont d'autant plus besoin que l'extérieur soit structuré et fiable. Toutes les activités quotidiennes
gagneront donc à être pratiquées de manière régulière, chaque jour à la même heure et au même
endroit. A condition, évidemment, de mettre en place une routine qui convienne à l'enfant. Le
TDAH rend certaines activités très contraignantes (devoirs, tâches complexes ou demandant
une attention soutenue…) et il est important de ménager aux enfants qui en souffrent des
plages de temps qui en soient dépourvues, pour souffler un peu.

Des règles claires aussi

Dans le même esprit, il est important que les règles que l'on oppose à un enfant souffrant de
TDAH soient parfaitement claires, et surtout qu'elles soient cohérentes. En d'autres termes,
qu'elles restent les mêmes à tous les moments et quel que soit le parent qui les fait respecter. Il est
important que tous ceux qui entourent l'enfant fassent équipe. Evitez également la
multiplication des règles: enseignez-leur d'abord le plus important (politesse, propreté etc.) et attendez
que cet essentiel soit bien ancré pour passer à des règles plus complexes.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/01/2008 - 00h00 "Guide à l'attention des parents confrontés au TDA/H", édité par l'asbl TDA/H Belgique
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles