PUBLICITÉ

La conception: les bases physiologiques

Mise à jour le 06/12/2010 - 16h21
-A +A

Les récents progrès scientifiques et médicaux ont permis une meilleure compréhension des mécanismes naturels qui aboutissent à la conception d'une grossesse. Grâce à ces connaissances, l'aide à la procréation a rapidement progressé et offre actuellement aux couples désirant un enfant de nombreuses solutions.

PUB

1. Les organes de reproduction

Chez la femme, les organes de reproduction sont les ovaires, les trompes de Fallope et l'utérus:

  • Les ovaires sont deux glandes situées de part et d'autre de l'utérus. Ils vont chaque mois libérer un ovule ou ovocyte qui sera expulsé dans une des trompes.
  • Les trompes de Fallope sont deux canaux reliés à l'utérus. Ils se terminent chacun par un pavillon chargé de recueillir les ovocytes. Ils sont le lieu de rencontre de l'ovocyte et du spermatozoïde.
  • L'utérus est constitué de tissu musculaire et est tapissé par une muqueuse appelée endomètre. L'utérus est fermé en bas par le col utérin, celui-ci se situe au fond du vagin et est perceptible à l'examen médical.

Chez l'homme:

Les spermatozoïdes sont fabriqués par les testicules et expulsés avec le sperme au moment de l'éjaculation. Mobiles grâce à leur flagelle, ils remontent du vagin jusqu'à l'utérus si la glaire du col utérin est perméable. Ils se dirigent alors en quelques heures vers la trompe pour aller à la rencontre de l'ovocyte. Leur durée de vie est de 48 à 72 heures.

2. De l'ovulation à la fécondation

L'ovulation permet la libération d'un ovocyte dans la trompe. La fécondation résulte de la rencontre d'un ovocyte et d'un spermatozoïde. Le lieu de la fécondation est la trompe. Un seul spermatozoïde va pouvoir féconder l'ovocyte en pénétrant la membrane de l'ovule et en le rendant alors imperméable à tout autre spermatozoïde. Le noyau du spermatozoïde va alors fusionner avec le noyau de l'ovocyte, et former un œuf. C'est à ce moment que les chromosomes de chaque cellule vont se regrouper et déterminer le sexe et les caractères génétiques du futur embryon. L'œuf formé se divise alors en plusieurs cellules tout en progressant dans les trompes pour arriver enfin au quatrième jour dans la cavité utérine.

Initialement publié le 14/08/2001 - 02h00 et mis à jour le 06/12/2010 - 16h21
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Quelle fertilité après une grossesse extra-utérine? Mis à jour le 06/04/2012 - 17h19

Aujourd’hui, une grossesse extra-utérine remet rarement en cause la fertilité . D’ailleurs, selon les gynécologues-obstétriciens, 60% des femmes qui ont fait une grossesse extra-utérine sont à nouveau enceintes dans les deux ans qui suivent. Alors co...

Fibrome, quel risque pour la fertilité? Publié le 16/04/2012 - 11h18

Le risque de stérilité fait partie des complications potentielles d’un fibrome utérin . Quant au traitement du fibrome , il peut également menacer la fertilité . C’est ainsi que le choix du traitement du fibrome dépend du désir ou non d’enfant.

Plus d'articles