PUBLICITÉ

Comment lutter contre les insomnies de la femme enceinte?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/03/2017 - 14h44
-A +A

Tous les médicaments sont contre-indiqués pendant la grossesse, et cela inclut les produits qui luttent contre les troubles du sommeil. Pourtant il existe des moyens de vaincre l'insomnie pour les femmes enceintes, même pendant les dernières semaines qui sont si difficiles.

PUB

Contre l'insomnie

En fin de grossesse, tout concourt à empêcher les futures mamans de dormir. Le stress de l'accouchement imminent, l'organisation du retour de maternité, les peurs sur les capacités à assumer son rôle de mère, sans oublier les causes mécaniques et physiologiques: mouvement du bébé, ventre proéminent, troubles digestifs, etc.
Au final, nombre de femmes enceintes souffrent d'insomnies en fin de grossesse. Comment y remédier sans puiser dans l'arsenal pharmaceutique des somnifères?
 

Conseils de style de vie

Faites des dîners légers en quantité et en calories. Evitez les aliments gras et lourds car les digestions difficiles ne sont pas favorables à l'endormissement. Privilégiez les glucides lents (pâtes, riz…). Vous trouverez sur e-santé quelques conseils sur les repas qui vous aideront à dormir.

Le soir, évitez tout type d'excitants: activité physique, café, thé, discussions animées, contrariétés, etc. Inversement, privilégiez tout ce qui est relaxant: tisanes, lait chaud, lecture…

Réservez votre chambre au sommeil exclusivement. Autrement dit, pas de discussions au lit, pas de conversation téléphonique, ni télé, ni ordinateur, ni jeux… Rendez-vous dans votre lit uniquement pour dormir, dès les premiers signes de fatigue.

Adoptez un rythme régulier de coucher et de lever.

Si vous n'arrivez pas à vous endormir, ne vous obligez pas à rester au lit. Levez-vous, réalisez une activité très calme jusqu'à ce que le sommeil revienne.

Essayez le canapé. Certaines femmes enceintes, bien enveloppées dans une couverture, se rendorment plus facilement dans le salon. Ca vaut le coup d'essayer.

Adoptez la position allongée sur le côté gauche, en tendant la jambe gauche et en repliant la droite. Si nécessaire, glissez un coussin sous votre genou plié pour ne pas comprimer votre ventre.

Programmez des petites siestes afin de récupérer et atténuer votre fatigue: idéalement une le matin et une l'après-midi.

Aussi souvent que possible, relaxez-vous. Allongée ou assise (jambes étendues sur une chaise), faites le vide dans votre tête et concentrez-vous sur votre respiration qui doit être lente et régulière. Renseignez-vous, il existe des séances de relaxation spéciales futures mamans.

L'homéopathie ou l'acupuncture sont des médecines complémentaires qui peuvent vous aider. Demandez conseil à votre médecin. En revanche, n'utilisez pas la phytothérapie car les données de sécurité concernant les femmes enceintes sont insuffisantes.

Pratiquez une activité physique modérée, à distance du coucher.

Enfin, si ces remèdes ne suffisent pas et en cas d'insomnies sévères, il est nécessaire de consulter son médecin. Les médicaments sont contre-indiqués, mais il existe néanmoins des sédatifs légers sans danger pour le fŒtus qui peuvent vous permettre de récupérer et de passer un cap difficile. En revanche, ne prenez jamais de somnifères de votre propre chef, même ceux que vous aviez l'habitude de prendre avant votre grossesse.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/11/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/03/2017 - 14h44

René Frydman, "Attendre bébé", éditions Hachette.

Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
Babyphone: 3 conseils pour le choisir et bien l'utiliser Publié le 25/03/2013 - 10h39

Un bébé, un babyphone! L'équation est aujourd'hui toute naturelle, et rares sont les parents qui envisagent de se passer de cet appareil une fois que bébé ne dort plus dans la chambre de ses parents. Mais comment bien utiliser le babyphone, pour que...

Grossesse gémellaire : quel suivi ? Publié le 08/03/2016 - 15h40

Incroyable mais vrai : vous attendez non pas un mais deux bébés ! Une aventure pas comme les autres qui commence dès la grossesse grâce à un suivi adapté aux femmes qui attendent des jumeaux : on parle de grossesses gémellaires .

Le fragile sommeil des adolescents... Mis à jour le 11/09/2009 - 00h00

Les adolescents négligent souvent leur sommeil . Ils finissent ainsi par accumuler des dettes de sommeil qui nuisent à leur forme physique et intellectuelle, et entravent leur réussite scolaire... Pourquoi et comment en arrive-t-on à une telle situat...

Plus d'articles