PUBLICITÉ

Comment écouter et soutenir quelqu'un en 10 minutes?

Publié par Dr Catherine Solano le 23/02/2009 - 00h00
-A +A

Un de vos amis, une connaissance, quelqu'un de votre famille semble aller mal. Comment faire pour l'aider, le soutenir, lui montrer que vous êtes là sans rajouter à sa peine, mais plutôt en contribuant à l'alléger un peu? Une méthode simple et pourtant très utile en 5 points peut être utilisée, le Questionnaire de l'ELLFE.

PUB

Premier point, posez une question: "que s'est-il passé?"


Ensuite, taisez-vous pendant 3 minutes et écoutez la réponse. Ne parlez pas pendant ces 3 minutes de manière à laisser la personne exposer son souci. Mais il n'est pas utile de la laisser se noyer plus longtemps dans des détails, car cela ne l'aidera pas plus.

Deuxième point: posez une autre question "quelle émotion as-tu ressentie?"


N'hésitez pas, au bout de 3 minutes, à couper la personne qui vous raconte son histoire pour poser cette deuxième question. Car vous entrez au cœur du problème au lieu de la laisser rapporter des événements.
Cette question est importante car nous avons tous tendance à nous projeter, à imaginer quelle émotion nous aurions ressentie à la place de cette personne. Mais elle ne réagit pas comme nous, et nous ne pouvons la comprendre sans lui demander. Par ailleurs, mettre à jour sa propre émotion peut l'aider à mieux se comprendre et à la laisser sortir. Soyez présent, très attentif à l'autre à ce moment car parler de son émotion la fait venir à la surface.

Publié par Dr Catherine Solano le 23/02/2009 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Comment recevoir une remarque constructive? Mis à jour le 23/12/2008 - 00h00

Si faire une remarque à quelqu'un n'est pas toujours facile, en recevoir une non plus! Il existe quelques éléments à connaître, à cultiver pour mieux recevoir une remarque, de manière plus positive, plus constructive, et en tirer profit…

Beaux principes: attention manipulation! Mis à jour le 11/12/2007 - 00h00

Nous avons tous une morale, et nous connaissons aussi les règles de la morale commune. Lorsque nous nous sentons en porte-à-faux avec ces grands principes, il y a malaise… Et il est facile pour certains individus de profiter de ce malaise. Méfiance…

Plus d'articles