PUBLICITÉ

Les causes de l'obésité

Mise à jour le 15/01/2013 - 10h04
-A +A

L'obésité est toujours le résultat d'un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques, les premiers étant supérieurs aux secondes. Différents facteurs induisent ce déséquilibre, tous liés au mode de vie et favorisés par l'hérédité.

PUB

Alimentation

L'alimentation en excès, mal répartie, mal gérée et absorbée à toute vitesse est un des premiers facteurs de l'obésité.

Tout concourt actuellement à pousser les êtres humains à manger: nourriture (trop grasse) et boissons (sucrées) sont accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce, en particulier, aux distributeurs installés partout favorisant le grignotage de produits gras et sucrés, et à une politique de prix bas qui favorise leur consommation. Tous les "prêts à manger" de l'industrie agro-alimentaire sont trop gras et/ou trop sucrés.

Dans tous les pays, la croissance de la fréquence de l'obésité suit celle de l'industrie agro-alimentaire. La preuve indiscutable en est donnée par l'explosion de l'obésité dans les pays dits ''émergents'' où les supermarchés, les fast-foods et les chaînes de pizza se sont installés depuis quelques années.D'autre part, dans les pays occidentaux, légumes et fruits sont devenus trop chers. De plus les premiers prennent du temps pour leur préparation et celui passé à cuisiner s'est considérablement réduit. Celui des repas également. On mange trop vite ce qui n'induit pas la satiété, facteur essentiel de régulation du poids.

 

Le rythme des repas influence l'obésité

Les études montrent que les obèses ont tendance à manger davantage le soir qu'en première partie de journée.

L'organisation sociale actuelle favorise d'ailleurs le dîner tandis que petit déjeuner et déjeuner sont plus ou moins escamotés. Les glucides en excès et les lipides sont stockés sous forme de graisses dans les adipocytes en fonction de l'activité physique et de l'état physiologique.

Le soir, l'activité se résume la plupart du temps à la télévision, les sécrétions de cortisol et d'adrénaline qui favorisent la dégradation de ces nutriments sont basses tandis que l'insuline, qui favorise leur stockage, est présente. Autrement dit, on stocke plus facilement après le dîner que dans la journée.

 

Initialement publié le 16/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2013 - 10h04
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
stephiefc

Il est faux de dire que l'obésité est toujours le résultat d'un déséquilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. C'est une des causes principales, mais certaines maladies, comme les maladies hormonales, entraînent aussi de gros surpoids qu'il est difficile voir impossible de contrôler!

PUBLICITÉ
A lire aussi
Obésité: des causes multiples Publié le 07/01/2013 - 11h45

L’obésité se définit par un indice de masse corporelle supérieur ou égal à 30 (divisez deux fois le poids par la taille) et se caractérise par un excès de masse adipeuse répartie de façon généralisée . Même s’il existe une cause centrale, l’obésité e...

Obésité : quels sont les facteurs de risque ? Mis à jour le 22/09/2015 - 11h23

Le style de vie influencerait très précocement les risques d' obésité . Plusieurs facteurs ont été identifiés : durée du sommeil, temps passé devant la télé, écart de courbe de croissance, gain rapide de tissu adipeux... Ils sont à identifier dès les...

Plus d'articles