PUBLICITÉ

Carence en vitamine D: attention les hanches

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 25/12/2007 - 00h00
-A +A

Selon une étude suisse, 60% des victimes d'une fracture de la hanche souffrent d'une carence sévère en vitamine D. Les personnes en maison de retraite ou de soins sont particulièrement touchées. A méditer pour le bien-être de nos aînés, quand on sait qu'une supplémentation quotidienne réduit déjà le risque d'environ 25%…

PUB

Les fractures de la hanche due à l'ostéoporose chez les personnes âgées ont des
conséquences souvent graves: 15 à 25% de l'ensemble des patients décèdent dans l'année qui suit. De
nombreux autres restent handicapés. Près de 50% ne retrouvent pas leur mobilité antérieure et 20% des
patients ne sont plus en mesure de retourner vivre chez eux et doivent recevoir des soins en maison de
soins, avec des conséquences considérables pour le système de santé. Bref, la prévention de cet
accident est une priorité de santé publique.

Une "maladie" de carence?

Différentes études ont montré qu'une supplémentation quotidienne en vitamine D peut
réduire d'environ 25% le risque de fracture de la hanche. Pendant une année, une équipe de
chercheurs helvètes a suivi 222 patients de plus de 65 ans hospitalisés à Zurich pour une fracture du
col du fémur et mesuré leur taux sanguin de vitamine D.
L'enquête a mis à jour un élément surprenant, à savoir une carence sévère en vitamine D
chez 50% des patients qui vivaient encore chez eux avant l'accident. La situation est encore plus
inquiétante chez les patients qui résidaient déjà en maison de retraite ou en maison de soins: 72 et 76%
seraient affectés. Moins de 10% avaient recu une préparation à base de vitamine D.

L'action de la vitamine D sous-estimée

Cette étude met en lumière l'ignorance ou l'insuffisance de connaissances actuelles du personnel
soignant à propos de l'importance de la vitamine D pour la masse osseuse du senior. Non
seulement, elle favorise l'assimilation par l'intestin de calcium et de phosphate (deux composants
importants des os) et l'intégration du calcium dans la masse osseuse, mais elle renforce aussi la
musculature et prévient ainsi les chutes.
Le problème de la vitamine D est aussi lié à l'origine de ses apports. Elle n'est en effet
présente que de manière limitée dans l'alimentation, notamment en raison de la consommation de
produits allégés en matières grasses (la vitamine D est liposolubles), surtout les produits
laitiers.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 25/12/2007 - 00h00 -Bischoff-Ferrari H.A., Bone, publication en ligne, 28 novembre 2007. -Bischoff-Ferrari H.A. et al American Journal of Clinical Nutrition, publication en ligne, 7 décembre 2007
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La vitamine D protège les femmes du cancer du sein Mis à jour le 02/07/2013 - 15h31

Alors que la vitamine D est connue pour son intérêt sur les os et le squelette, on lui attribue aujourd’hui d’autres propriétés, notamment anticancéreuses. Aujourd'hui, les liens entre carences en vitamine D et cancer du sein sont de plus en plus éta...

Que savez-vous des vitamines ? Mis à jour le 29/11/2004 - 00h00

Il est recommandé de consommer chaque jour au minimum cinq fruits et légumes. En plus des fibres alimentaires que ces aliments apportent, ils fournissent à notre organisme quantité de vitamines et minéraux indispensables à la croissance, au fonctionn...

Que savez-vous de la vitamine D? Mis à jour le 14/11/2011 - 17h50

On entend beaucoup parler de cette vitamine D . Qu’a-t-elle de particulier? Que faut-il savoir de ses caractéristiques et de ses fonctions dans l’organisme? Le point sur cette vitamine pas comme les autres…

Vitamine D, la vitamine superstar contre les maladies Publié le 16/12/2014 - 12h41

La vitamine D est connue depuis très longtemps pour son implication dans la minéralisation osseuse et la prévention du rachitisme. Mais depuis une dizaine d’années, les études ont décuplé, suggérant un rôle de cette vitamine dans une multitude de mal...

Plus d'articles