PUBLICITÉ

Cancer du sein et prise de poids : quelle relation ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 11h48
-A +A

Les statistiques montrent que dans l'année qui suit un cancer du sein, les femmes prennent généralement du poids. Cette prise de poids a ses explications, mais il est important pour de maintenir un IMC stable après un cancer du sein. Quelques explications. 

PUB

Les femmes prennent souvent du poids après un cancer du sein

La prise de poids après un diagnostic de cancer du sein, y compris pendant ou après le traitement, est bien connue. En moyenne les femmes prennent entre 1 et 6 kilos dans l'année qui suit leur diagnostic, qui est aussi l'année où elles recevront leur traitement. La grande majorité des femmes en sera affectée, et on sait que c'est un facteur majeur de diminution de la qualité de vie pour les survivantes du cancer. 

Quelles sont les causes de la prise de poids après un cancer ?

Le traitement en lui-même augmente le poids des patientes : il augmente la masse grasse et diminue la masse musculaire - tout dépend des molécules prises, mais d'une façon générale l'évolution du poids n'est pas favorable. Par ailleurs, il n'est pas rare que des corticostéroïdes soient prescrits pour limiter les effets secondaires de la chimiothérapie. Mais ils ont tendance à encourager la prise de poids, surtout autour du visage et du ventre.

Il y a aussi des facteurs plus comportementaux : une chimiothérapie peut entraîner une modification de la perception des goûts. C'est aussi une période où la fatigue est intense, et l'angoisse parfois forte. Pas évident de maintenir un équilibre alimentaire dans ces conditions : les nourritures qui réconfortent, ou le sucre, prennent parfois une place trop importante. Et comme l'activité physique diminue aussi pour les mêmes raisons, toutes les raisons sont là pour prendre des kilos.  

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/11/2008 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 02/11/2016 - 11h48

Ammitzbøll, G. et al., Eur J Cancer. 2016 Oct;66:67-74. doi: 10.1016/j.ejca.2016.07.010. Epub 2016 Aug 15.

Journal of Clinical Oncology, 2001. Journal of Clinical Oncology, 2002. 

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer du sein : attention aux kilos ! Mis à jour le 27/04/2004 - 00h00

Les données sont concordantes. Tandis qu'une étude suédoise démontre que les femmes anorexiques présentent peu de risque de développer un cancer du sein, une analyse américaine constate que ce risque s'élève progressivement avec la prise de poids.

Grossesse : quel délai après un cancer du sein ? Mis à jour le 05/09/2006 - 00h00

Le cancer du sein peut aussi toucher des femmes jeunes de moins de 40 ans. Se pose alors la question de savoir si l'on peut encore mener une grossesse après un tel cancer . La réponse est oui, mais la décision se fait au cas par cas selon chaque situ...

L'aspirine réduit le risque de cancer du sein Mis à jour le 29/06/2004 - 00h00

Des chercheurs américains ont constaté que les femmes prenant régulièrement de l'aspirine couraient un risque moindre de développer un cancer du sein . Des études complémentaires doivent cependant encore venir confirmer ou infirmer cette découverte.

Pilule et poids, pilule et cancer : qu'en est-il ? Publié le 22/09/2014 - 14h37

Après le traitement hormonal substitutif de la ménopause, on a accusé la pilule d'être cancérigène. Cette suspicion s'ajoute à la crainte des femmes de prendre du poids. Qu'en est-il réellement ? Ces inquiétudes sont-elles justifiées ? Nous avons int...

Plus d'articles