PUBLICITÉ

Cancer de l'estomac

Mise à jour par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 03/12/2010 - 15h44
-A +A

Le cancer de l’estomac – ou cancer gastrique – se développe lentement et est rarement diagnostiqué avant l’âge de 50 ans.

Dans neuf cas sur dix, il s’agit d’un adénocarcinome qui sera d’autant plus facile à traiter que son diagnostic sera précoce.

PUB

Les cancers de l’estomac

Il existe plusieurs types de cancers de l’estomac – ou cancers gastriques – qui se distinguent les uns des autres en fonction de la nature des cellules qui sont à leur origine.

Dans neuf cas sur dix, les tumeurs gastriques se développent à partir de cellules de la muqueuse. On parle alors d’adénocarcinome.

Dans les autres cas, un cancer de l’estomac peut correspondre à :

  • une tumeur stromale gastro-intestinale (ou GIST), qui s’est développée à partir de cellules de la couche sous-muqueuse ;
  • un lymphome infiltrant la paroi de l’estomac ;
  • une tumeur endocrine, c’est-à-dire hypersécrétant certains sucs gastriques ;
  • un sarcome mésenchymateux, se développant à partir de cellules musculaires.

On peut aussi différencier les cancers de l’estomac selon la région dans laquelle ils se développent : les tumeurs du cardia ont un moins bon pronostic que les tumeurs non-cardia (tumeur de l’antre, du fundus…).

 

Cancer de l'estomac : les chiffres

(sources : INCa / InVS)

En France, environ 6 500 nouveaux cas de cancers de l’estomac sont diagnostiqués chaque année. Ce cancer entraîne près de 4 500 décès par an. Il est généralement diagnostiqué chez les plus de 50 ans et touche plus fréquemment la population masculine, avec 2 fois plus de cas chez les hommes que chez les femmes.

Depuis plusieurs dizaines d’années, ce chiffre est en régression grâce à la diminution de notre exposition à certains facteurs de risque (sel, Helicobacter pylori).

Initialement publié par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 19/01/2010 - 01h00 et mis à jour par Fondation ARC pour la recherche sur le Cancer le 03/12/2010 - 15h44
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Cancer de l'estomac, qui est à risque ? Publié le 10/09/2013 - 17h26

Maladie dangereuse même si le nombre de cas mortels diminue régulièrement, le cancer de l'estomac présente une composante héréditaire. Il est cependant surtout lié à des facteurs environnementaux et notamment à certaines habitudes alimentaires.

Vent d'optimisme sur le cancer Mis à jour le 15/04/2003 - 00h00

Grâce aux progrès thérapeutiques, on observe en Europe une baisse importante de la mortalité par cancer. A quelques exceptions, cette évolution concerne l'ensemble des tumeurs malignes, tant chez les hommes que chez les femmes.

Plus d'articles