PUBLICITÉ

Bioterrorisme: l'Institut Pasteur répond à vos questions

Publié par Isabelle Eustache : Adaptation : Dr Philippe Burton le 24/10/2001 - 00h00
-A +A

En pleine période de psychose bioterroriste, l'Institut Pasteur a décidé d'ouvrir sur son site http://www.pasteur.fr/externe une partie " questions/réponses " afin de satisfaire à toutes les interrogations du grand public.

PUB

Beaucoup de questions se posent

Quels sont les principaux risques d'attentat biologique? Les terroristes sont-ils en mesure d'utiliser des virus pour contaminer l'air ou l'eau? Est-il recommandé de se faire vacciner à titre préventif? Quel danger représente le botulisme? Sait-on détecter précocement la peste? Si un avion tombait sur l'Institut Pasteur, les virus, ou les bactéries, pourraient-il se disséminer? etc. Afin d'apporter des réponses aux multiples questions que se pose le grand public depuis les attentats du 11 septembre, et surtout depuis les premiers cas d'anthrax apparus aux Etats-Unis et les nombreuses alertes en Europe, l'Institut Pasteur s'est mobilisé.

Ne pouvant répondre de facon individuelle à la quantité croissante d'appels recus de la part des particuliers, il offre sur son site Internet http://www.pasteur.fr/externe des informations au sujet des 27 questions les plus fréquemment posées. Espérons que cette démarche apaise la psychose actuelle.

Connaître pour mieux comprendre

A la fin du dix-huitième siècle, un médecin anglais, le Dr. Edward Jenner, réussit une percée. Il constate que les individus qui sont contaminés par le virus de la variole bovine, relativement inoffensif, sont également immunisés contre le dangereux virus de la variole. On cherche un nom pour ce système révolutionnaire: il sera baptisé 'vaccin', du mot latin pour 'vache', c'est-à-dire 'vacca'. La première campagne de vaccination à grande échelle est immédiatement lancée, qui permettra d'éradiquer la variole dans le monde occidental.

Publié par Dr Philippe Burton le 24/10/2001 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
VacciWEB : mieux vaut prévenir que guérir Mis à jour le 07/02/2006 - 00h00

Votre carnet de vaccination ne concerne pas que vous, même si c'est vous qui devez subir la piqûre! Choisir de se faire vacciner, c'est poser un acte responsable pour se protéger soi et les autres, c'est participer à l'éradication d'une maladie. Surt...

VacciWEB: mieux vaut prévenir que guérir Mis à jour le 06/02/2007 - 00h00

Votre carnet de vaccination ne concerne pas que vous, même si c'est vous qui devez subir la piqûre! Choisir de se faire vacciner, c'est poser un acte responsable pour se protéger soi et les autres, c'est participer à l'éradication d'une maladie. Surt...

Plus d'articles