PUBLICITÉ

Bébé en siège, la césarienne diminue le risque d'incontinence urinaire

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 06/05/2002 - 00h00
-A +A

Aujourd'hui encore, de nombreuses femmes sont atteintes d'incontinence urinaire après leur accouchement. Ce risque est encore plus important lorsque l'enfant se présente par le siège. Une césarienne permet alors de prévenir ce risque et d'envisager l'accouchement en toute sérénité.

PUB
SOMMAIRE

L'incontinence urinaire est un effet secondaire fréquent de l'accouchement. En effet, l'étirement intense subi par les muscles, et notamment ceux du sphincter urinaire, au moment de l'expulsion du bébé, peut être responsable de l'altération du bon fonctionnement de ces muscles. On comprendra aisément que cet étirement est encore plus important lorsque le bébé se présente en siège. Même si la rééducation périnéale a permis de réduire considérablement la fréquence des incontinences urinaires post-partum, de nombreuses femmes restent encore concernées par ce problème.

Réflexion faite

Aujourd'hui, une étude parue dans le journal médical américain JAMA, montre qu'en cas de présentation du fŒtus par le siège, les femmes ayant pu bénéficier d'une césarienne programmée, sont moins fréquemment atteintes d'incontinence urinaire. Par ailleurs, le mode d'accouchement (par césarienne ou par voie naturelle) n'influe en rien sur les différents paramètres pris en compte dans l'étude tels que les douleurs, la reprise des relations sexuelles, une dépression éventuelle ou le contact avec l'enfant. De quoi rassurer les jeunes mères concernant les conséquences éventuelles d'une césarienne.Ces résultats doivent donc inciter les femmes enceintes à se faire suivre régulièrement au cours de leur grossesse. En cas de présentation du bébé par le siège, un accouchement par césarienne pourra éventuellement être envisagé et, le cas échéant, se préparer en toute sérénité. N'hésitez surtout pas à en parler avec votre gynécologue obstétricien.

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 06/05/2002 - 00h00 Hannah, Journal of American Medical Association 2002; 287: 1822-1831. http://jama.ama-assn.org/issues/v287n14/abs/joc11892.html L'incontinence urinaire : c'est courant et ça se soigne! http://www.femistyle.be/fr/kids/incontinence.shtml
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Incontinence : moins risqué avec la césarienne Mis à jour le 01/04/2003 - 00h00

L'incontinence urinaire représente l'une des complications les plus fréquentes et les moins bien vécues du post partum. Comparé à un accouchement par voie naturelle, ce risque est significativement minimisé après le recours à la césarienne.

Accouchement par le siège: des risques génétiques... Mis à jour le 06/05/2008 - 00h00

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le risque d'accouchement par le siège aurait une composante génétique. Encore plus étonnant, ce risque génétique serait tout autant transmis par le père que par la mère. Autrement dit, si vous êtes né par le...

Bébé se présente par le siège : quelles solutions ? Publié le 30/04/2014 - 16h16

En fin de grossesse, la plupart des bébés sont positionnés avec la tête vers le bas de l’utérus. Ce n’est toutefois pas toujours le cas et l’enfant se présente alors par le siège. Version par manœuvre externe, césarienne, accouchement par voie basse,...

Césarienne: quels risques pour l’enfant? Publié le 03/12/2012 - 15h01

La décision de faire ou non une césarienne repose sur plusieurs éléments. Le chirurgien doit toujours prendre en compte le bénéfice pour la santé de la mère et celle de l’enfant . Mais au fait, quels risques court un enfant naissant par césarienne?

Plus d'articles