PUBLICITÉ

Attention aux fausses couches suite à un accident de la route

Publié par Isabelle Eustache : Adaptation : Dr Philippe Burton le 10/11/2001 - 00h00
-A +A

Selon une étude américaine, les accidents de voiture représentent la principale cause de décès fŒtaux par traumatisme chez la femme enceinte.

PUB

Les traumatismes recus par le fŒtus durant la grossesse, sont une cause importante de graves problèmes pour le futur bébé. Pourtant, il existe très peu de données sur leur fréquence, leur cause ou leur prévention. Afin d'apporter quelques informations sur ce sujet, les certificats de décès fŒtaux enregistrés à au moins 20 semaines de grossesse et dont les causes avaient pour origine un traumatisme in utero, ont été recherchés entre 1995 et 1997. Durant cette période, 240 décès ont été à déplorer. Parmi les causes, les accidents de voiture ont représenté 82% des cas, suivis des armes à feu et des chutes. Par ailleurs, les auteurs notent que la fréquence des décès est très nettement plus élevée chez les femmes jeunes, de 15 à 19 ans, avec 9,3 morts fŒtales pour 100.000 naissances contre 3,7 en moyenne.

Des chiffres belges :

La plupart des victimes d'accidents de roulage se situent dans la tranche d'âge de 20 à 29 ans (âge moyen de procréation) . Parmi les occupants de voiture, ce sont les 21 à 24 ans qui courent le plus grand risque, suivis de près par les 25 à 29 ans.

Un problème largement sous-estimé

Ainsi, chez les femmes enceintes, et surtout chez les plus jeunes, les accidents de la route constituent la principale cause de mort fŒtale par traumatisme. En effet, le fŒtus encourt les mêmes risques que sa mère, mais il est bien plus vulnérable.
Il est aujourd'hui nécessaire de mettre en place des mesures de prévention de ces risques sur la route et de rechercher notamment à renforcer la sécurité des femmes enceintes et de leur fŒtus dans le véhicule.
Publié par Dr Philippe Burton le 10/11/2001 - 00h00 JAMA, 286 : 1863-68, 2001.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
La série de l'Eté : diabète et Jet-Lag Mis à jour le 30/07/2002 - 00h00

Lors de voyages lointains, le changement de fuseau horaire oblige l'organisme à vivre à un autre rythme. Ce changement de fuseau peut avoir des répercussions relativement longues, suivant les personnes. Certaines devront adapter leur traitement au be...

Plus d'articles