PUBLICITÉ

L'atout des gauchers

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 16/12/2008 - 00h00
-A +A

Dans les sports d'opposition directe, et surtout en tennis de table, être gaucher constitue un avantage. Explications.

PUB

Dans la société, la proportion de gauchers oscille entre 1 sur 10. Or cette proportion est légèrement supérieure dans le sport. Ainsi, on recense actuellement, 30% de gauchers dans l'élite du tennis de table et jusqu'à 50% en escrime. En tennis aussi, quelques-uns des meilleurs joueurs de l'histoire appartiennent aussi à cette grande famille (*). A commencer par le meilleur d'entre eux aujourd'hui, un certain Rafael Nadal. Sur le sujet, deux hypothèses se rejoignent: l'une très savante et l'autre dictée par le simple bon sens. Commencons par la savante et rappelons qu'entre le corps et le cerveau, les commandes sont inversées. L'hémisphère gauche du cerveau commande le côté droit du corps et vice versa. Les deux faisceaux de fibres en provenance de la masse cérébrale se croisent effectivement à la base du cerveau pour constituer la moelle épinière. On sait par ailleurs que les tâches cognitives se répartissent elles aussi de manière très différente entre cerveau gauche et cerveau droit. De facon schématique, on attribue à l'hémisphère gauche la fonction du langage tandis que l'hémisphère droit excelle dans des épreuves qui font appel à la discrimination visuelle, à l'évaluation des distances et à la construction dans l'espace de différentes formes à deux ou trois dimensions. L'avantage du tennisman gaucher serait alors de traiter l'information et la commande du geste au sein du même hémisphère, le droit en l'occurrence, alors que le droitier devrait d'abord utiliser son cerveau droit (prise de repères) pour basculer ensuite l'information à gauche (commande du geste) ce qui lui ferait perdre à chaque fois entre 1 et 3 centièmes de seconde.

Et si c'était plus simple?

Jolie démonstration. Mais l'autre explication -la plus simple- s'avère aussi probante. La sur représentation des gauchers parmi l'élite résulte sans doute aussi du fait qu'ils jouent plus souvent contre des droitiers, qui sont en majorité. Les droitiers, eux, rencontrent forcément moins souvent des gauchers. Résultat: quand ils se rencontrent, les droitiers n'ont pas l'habitude de jouer contre des gauchers, et sont donc défavorisés. Ce qu'a très bien compris Roger Federer. A l'approche des grandes confrontations contre Nadal en 2007, il avait choisi comme partenaire d'entraînement, le jeune Jonathan Eysseric dont la principale caractéristique est d'être gaucher, précisément!

Et pour finir...

Un petit test où l'on s'apercoit que la distinction entre gaucher et droitier n'est pas aussi exclusive qu'on le croit.
Pour la main
- Quelle main utilisez-vous pour distribuer des cartes à jouer?
- Quand vous croisez les bras, quel avant-bras se trouve au-dessus de l'autre?
- Quelle main saisit l'autre lorsque vous les tenez dans le dos?
- Quelle main frappe sur l'autre quand vous applaudissez?

Pour le pied
- Avec quel pied shootez-vous dans un ballon?
- De quel côté prenez-vous votre battue avant de sauter?
- Lorsqu'on vous pousse dans le dos, quel pied déplacez-vous en premier pour conserver votre équilibre?

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 16/12/2008 - 00h00 (*) Voici les noms de quelques-uns des tennismen gauchers les plus célèbres: Jimmy Connors, Patrice Dominguez, Guy Forget, Goran Ivanisevic, Petr Korda, Rod Laver, Henri Leconte, John McEnroe, Thomas Muster, Greg Rusedski, Roscoe Tanner, Guillermo Vilas.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Des gauchers très adroits! Mis à jour le 19/10/2004 - 00h00

Autrefois, le fait d'être gaucher était considéré comme une tare. Aujourd'hui, ils sont de plus en plus nombreux et, en sport, ce particularisme se révèle souvent être un atout majeur.

Que risque-t-on en jouant au golf ? Publié le 14/08/2013 - 16h59

Comme tout sport, le golf est une activité physique bénéfique pour la santé , mais dont la pratique peut être associée à certaines blessures spécifiques. Dans le cas du golf, ces pathologies sont essentiellement ostéo-articulaires, touchant les lomba...

Comment prévenir et guérir le tennis-elbow ? Publié le 27/06/2014 - 11h05

On dénombre près de 100 millions de joueurs de tennis de par le monde. Un tiers d'entre eux est ou sera un jour confronté au problème du tennis-elbow... Qu'est-ce que cette affection ? Comment prévenir et guérir un tennis-elbow ?

Tennis shoulder: l'autre maladie du tennis Publié le 06/09/2011 - 18h38

Tout le monde connaît le fameux tennis elbow , autrement dit l'épicondylite, pathologie bien connue qui guette bon nombre de tennismen , principalement les amateurs. Mais connaissez-vous le tennis shoulder ?

Plus d'articles