PUBLICITÉ

L'aspirine réduit le risque de cancer du sein

Publié par Dr Peter Mareen le 29/06/2004 - 00h00
-A +A

Des chercheurs américains ont constaté que les femmes prenant régulièrement de l'aspirine couraient un risque moindre de développer un cancer du sein. Des études complémentaires doivent cependant encore venir confirmer ou infirmer cette découverte.

PUB

Moins d'oestrogènes

Sur la base d'une étude menée auprès de 3.000 femmes, le Dr M. Terry conclut, dans la revue médicale JAMA, que la prise quotidienne d'aspirine réduit de près de 20 % le risque de cancer du sein. Cette constatation s'explique par une diminution de la production d'oestrogènes, les hormones féminines, sous l'effet de l'aspirine. Les oestrogènes peuvent en effet activer le développement d'un cancer du sein.

Un questionnaire pointu

La moitié des femmes de l'échantillonnage était atteinte d'un cancer du sein récemment diagnostiqué, tandis que l'autre, le groupe de contrôle, était en bonne santé. Les femmes des deux groupes vivaient dans la même région et se situaient globalement dans la même tranche d'âge. Elles ont répondu à un questionnaire portant sur leur consommation d'aspirine (fréquence, durée, etc.)

Publié par Dr Peter Mareen le 29/06/2004 - 00h00 Mary Beth Terry, PhD, et al. Aspirin to Lower Breast Cancer Risk. Journal of the American Medical Association, May 26, 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
L'aspirine exerce-t-elle un effet préventif contre le cancer? Mis à jour le 22/04/2003 - 00h00

Le bon vieux cachet d'aspirine s'enorgueillit d'un beau palmarès: de fébrifuge à anti-coagulant dans la prévention des infarctus et des attaques d'apoplexie. Mais se lancera-t-il prochainement dans une nouvelle carrière en tant que moyen de préventio...

Aspirine : 12 points clés pour une automédication réussie Publié le 11/04/2017 - 12h04

L' aspirine , ou acide acétylsalicylique selon la dénomination internationale commune, est un anti-inflammatoire qui soulage la douleur et la fièvre. Mais attention, l'aspirine est aussi une molécule qui diminue la coagulation du sang.… Même avec un...

Prévention cardiovasculaire : aspirine au réveil ou au coucher ? Mis à jour le 14/02/2006 - 00h00

A la suite d'un événement cardiovasculaire, on prescrit de l'aspirine à faible dose afin de prévenir les récidives. L'efficacité de ce traitement a été démontrée. Toutefois, il semblerait que les effets bénéfiques ne se manifestent que lorsqu'elle es...

Plus d'articles