PUBLICITÉ

Arsenic dans le riz : faut-il s’inquiéter ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/06/2017 - 16h15
-A +A

Parmi les éléments que les plantes absorbent dans le sol, tous ne sont pas bénéfiques à la santé des hommes. C’est notamment le cas de l’arsenic, qui est bien absorbé par le riz. Faut-il pour autant s’en inquiéter ?

PUB

De l’arsenic dans le riz

Il est certain que le riz contient de l’arsenic – plus précisément, de l’arsenic inorganique, qui provient du sol. Malheureusement, celui-ci n’est pas éliminé, ou pas facilement, par l’organisme. Les doses contenues dans le riz sont trop faibles pour entraîner un empoisonnement mortel bien sûr, mais sur le long terme elles augmentent le risque de cancer, et sont mauvaises aussi pour le développement des enfants.

Plusieurs études indiquent que le riz est une source réelle d’arsenic pour les humains en Europe. Une petite étude de 2016 a même montré que la nourriture pour enfants à base de riz en contient des doses supérieures aux quantités définies par les normes sanitaires.

Précisons que depuis janvier 2016, l’Union européenne a diminué la quantité d’arsenic que l’on peut trouver dans l’alimentation, normalement à des doses sans danger. L’étude en question a eu lieu juste un mois après le changement de législation, on peut donc considérer qu’elle concernait encore des stocks de la période qui précède.

Comment se protéger ?

Il reste que l’info est préoccupante, surtout que le riz est présent dans de nombreuses préparations culinaires même quand on ne peut pas voir ses grains caractéristiques. Quelques conseils :

  • Ne pas s’inquiéter : même le taux est plus important que la légalité, il reste très modeste et aucun effet négatif sur les enfants n’a été observé.
  • Au moment de la cuisson du riz, ne pas opter pour la cuisson par évaporation d’eau, mais plutôt cuire le riz dans l’eau bouillante, un peu comme les pâtes, puis égoutter et même rincer. Ainsi, l’arsenic sera éliminé avec l’eau de cuisson.
  • Limiter les quantités d’aliments à base de riz que l’on donne aux bébés, même au moment du sevrage – pas la peine de les supprimer complètement, mais lisez les étiquettes pour être sûr…

Pour en savoir plus, lisez notre article sur l’arsenic dans l’alimentation.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/06/2017 - 16h15

http://www.nhs.uk/news/2017/05May/Pages/Concerns-about-alleged-harmful-arsenic-levels-in-baby-rice-cakes.aspx

Notez cet article
PUBLICITÉ
A lire aussi
De l'arsenic dans notre assiette ! Publié le 23/02/2017 - 11h16

Les autorités sanitaires danoises recommandant de limiter chez les enfants la consommation de produits à base de riz à cause des trop grandes quantités d' arsenic qu'ils contiennent parfois. Riz , eau du robinet, aliments... L' arsenic est en fait as...

Stratégie minceur 2009  (Chapitre 2) Mis à jour le 06/01/2009 - 00h00

La prise de poids n'est pas une fatalité. On peut, avec des mesures simples et de bon sens, ne pas grossir et même maigrir. Il suffit de manger moins gras, moins sucré et de bien mâcher tout ce que l'on mange.

La citrouille : un conte de fées... nutritionnel ! Publié le 28/10/2016 - 15h16

Halloween ! Comment ne pas se laisser happer dans ce monde où la citrouille est reine ? Ce légume courge a cependant plus qu'un intérêt symbolique, c'est aussi un aliment riche de vertus, qui ne se consomme pas uniquement en soupe…

Plus d'articles