PUBLICITÉ

Allergènes et virus aggravent l'asthme

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 22/04/2002 - 00h00
-A +A

Selon une récente étude britannique, allergènes et virus combineraient leurs effets et provoqueraient des crises d'asthme intenses, avec un risque d'hospitalisation plus important. Quelques conseils pour prévenir les effets de ce cocktail à haut risque.

PUB
SOMMAIRE

Quand l'asthme est typiquement d'origine allergique, les crises sont provoquées par la rencontre entre l'organisme et l'allergène auquel il est sensible. Lors des crises, la diminution du diamètre des bronchioles (petites bronches) provoque une réduction du volume d'air entrant dans les poumons. L'oxygénation du sang devient insuffisante et, dans certains cas extrêmes, le malade sera hospitalisé pour recevoir de l'oxygène et faire cesser la crise.

Pas si simple

Bien évidemment, la solution la plus simple pour une personne allergique consiste à éviter les allergènes. Cela n'est cependant pas toujours possible. Ainsi, malgré toutes les précautions d'usage, les acariens seront toujours présents dans une maison, même s'ils le sont en quantité moindre. Impossible également d'échapper aux pollens en période de floraison.Or, si malencontreusement, une personne est infectée par un virus alors qu'elle se trouve déjà en contact avec des allergènes, la réaction allergique risque d'être exacerbée. De fortes crises d'asthme peuvent survenir, avec un risque plus élevé d'hospitalisation. L'effet du virus (irritation de la muqueuse des poumons) facilite en effet la mise en contact de l'organisme avec les allergènes et amplifie ainsi la réaction allergique et donc les crises d'asthme. Il en va d'ailleurs de même lorsque pollution et allergènes sont associés.Chez une personne asthmatique, il faudra donc agir sur les deux tableaux et traiter l'infection virale en même temps que l'on réduira l'exposition aux allergènes.

Publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 22/04/2002 - 00h00 Green R.M. et coll., British Medical Journal 2002; 287: 1561-1567.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Les allergies aux animaux Mis à jour le 23/05/2006 - 00h00

Près d'un ménage belge sur deux possède un animal de compagnie , dont un sur deux est un chien ou un chat. Chiens, chats, oiseaux, hamsters, rats, lapins... partagent désormais notre intimité. Pourtant, ils sont très allergisants !

Asthme: tout savoir pour mieux vivre avec Mis à jour le 09/12/2008 - 00h00

L'asthme, maladie inflammatoire des voies respiratoires, s'accompagne d'une gêne respiratoire et de crises d'asthme fréquentes. Des traitements existent, capables de faire disparaître les symptômes. Mais pour mieux vivre cette affection au quotidien,...

Asthme : quels sont les signes ? Publié le 05/05/2014 - 17h15

On compte près d'un million d’asthmatiques en Belgique. Une cause allergique est retrouvée dans la grande majorité des cas. Comment reconnaître un asthme ? Quels sont les symptômes typiques de la maladie ?

Plus d'articles