PUBLICITÉ

Aider son enfant à devenir libre et heureux

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/04/2013 - 18h16
-A +A

Nous sommes tous pareils: nous faisons des enfants pour les rendre heureux et pourtant nous découvrons souvent que ce n’est pas toujours aussi évident. Ils peuvent rencontrer des difficultés, se mettre régulièrement en colère, pleurer à la moindre frustration, se battre entre eux, bouder, être jaloux, refuser ce qui est bon pour eux, vouloir ce qui l’est moins…

Punitions, récompenses, gestion de la frustration, empathie: comment rendre nos enfants libres et heureux?

En changeant notre relation et le regard que nous posons sur eux, répond le Dr Philippe Presles.

PUB

E-sante.be: Pourquoi changer notre regard sur l’enfance?

Philippe Presles: Nous aimons voir nos enfants progresser, faire leurs premiers pas, prononcer de nouveaux mots, s’essayer avec un vélo, dessiner... Cependant un autre phénomène, plus discret, mais tout aussi merveilleux est le moment où ils accèdent à la conscience propre aux humains. Quand on pense qu’aucun animal n’a jamais représenté un semblable, regarder un enfant dessiner des bonhommes, même malhabiles, est magique.

Comprendre comment leurs souvenirs se construisent et leur permettent d’élaborer le récit de leur vie, nous aide aussi à les accompagner sur le chemin du bonheur. Tout cela, enrichit notre regard sur l’enfant qui n’est plus seulement un être en plein développement, mais aussi un être qui devient profondément libre et exceptionnel. C’est en accédant à la conscience, que l’enfant devient capable d’avoir une représentation de lui-même avec une histoire, des projets, un imaginaire, un dialogue intérieur, une représentation du bien et du mal.

Quels sont les pièges de l’éducation?

Nous sommes nombreux à nous considérer comme des managers de nos enfants, alors que vis-à-vis d’un être libre, ce qui compte, c’est d’être son supporter. La priorité est de l’aider à construire un récit intérieur autonome et positif.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/04/2013 - 13h16 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/04/2013 - 18h16

Propos recueillis par Isabelle Eustache

Philippe Presles, « L’Envol de la conscience, aider son enfant à devenir libre et heureux » (éd. Robert Laffont/ Versilio, 2013).


Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Bonbon impulsion et bonbon raison Mis à jour le 28/08/2006 - 00h00

Les bonbons c'est bon. Enfin, cela dépend pour qui... Une enquête BVA parue en France nous apprend que nous en consommons 3,3 kg par habitant et par an et les adultes ne sont pas en reste. Quelle est cette impulsion pour les bonbons ?

Sexualité: les hommes simulent aussi! Mis à jour le 01/04/2008 - 00h00

Les femmes sont réputées savoir mentir, embobiner et simuler en amour! Ce n'est pas forcément faux à 100%, mais ca ne signifie pas que les hommes soient blancs comme neige... Contrairement aux idées recues, les hommes aussi simulent le plaisir… et l'...

Dites-leur que vous les aimez... Mis à jour le 22/06/2004 - 00h00

Aimer ses enfants, c'est souvent facile. Le leur montrer, leur dire, peut être moins simple. Ou plutôt, nous pouvons avoir l'impression que c'est tellement évident qu'il n'y a rien à dire ! Pourtant, quand on perd quelqu'un que l'on aime, le regret l...

Plus d'articles