PUBLICITÉ

Accro au choco !?

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 02/09/2003 - 00h00
-A +A

Pouvons-nous développer une dépendance au chocolat comme certains le sont à l'alcool ou à la drogue ? De nombreux chercheurs ont avancé des hypothèses - divergentes - qui n'ont pas pu être véritablement démontrées jusqu'à présent.

PUB

40% des femmes et 15% des hommes seraient " chocoholiques " et souffriraient par conséquent de " chocoholisme ", des termes forgés sur " alcoolique " et " alcoolisme " pour décrire l'addiction au chocolat. Pour trois de ces personnes sur quatre, aucun autre produit ou aliment ne peut assouvir ce désir impérieux ou " craving ". De plus, nombre de chocoholiques consomment du chocolat en cachette ou ont développé une forme de boulimie.La majorité des chocoholiques expliquent leur addiction au chocolat par la sensation agréable que leur procure le chocolat fondant dans la bouche et ses caractéristiques orosensorielles : goût, parfum et texture. Le chocolat contient beaucoup de beurre de cacao (graisse) et de sucre. Certains chercheurs ont d'ailleurs tenté d'expliquer le chocoholisme par une envie de sucre. Pourtant, 75% des personnes dépendantes au chocolat se déclarent totalement incapables de le remplacer par une autre friandise.

A la recherche du coupable

Les chercheurs ont remarqué que si le chocolat blanc contient aussi du beurre de cacao et du sucre, il ne comble que très partiellement les amateurs de chocolat. Ils se sont dès lors intéressés aux constituants pharmacologiques du chocolat au lait et noir qui sont différents de ceux du chocolat blanc. Malheureusement pour eux, la piste des amines biogènes, des méthylxanthines et des cannabinoïdes ne les a pas menés à la clé de l'addiction au chocolat.Quoi qu'il en soit, les chercheurs ont observé que le désir impérieux de chocolat était activé par un mécanisme très puissant, à savoir la récompense sensorielle apportée par le chocolat fondant dans la bouche. La force de ce mécanisme étant influencée par l'état physiologique et psychologique de la personne.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 02/09/2003 - 00h00 NeuroPsy, année 5, n°29, 2003.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUBLICITÉ
A lire aussi
Le cacao : un ami qui vous veut du bien Mis à jour le 03/01/2006 - 00h00

En pleine période de fêtes, des chercheurs suisses publient les résultats d'une étude démontrant les bénéfices du chocolat sur les artères. Mais attention, pas n'importe quel chocolat : uniquement le noir à 70% de cacao !

Pas de fête sans chocolat ! Publié le 19/12/2017 - 09h25

Les amoureux de chocolat le savent bien, il n’y pas de fête sans chocolat . Qu’ils se rassurent, à condition de respecter la modération, cet aliment qu’est le cacao est doté de nombreux atouts santé.

Chocolat : faites plaisir à votre coeur ! Publié le 30/03/2016 - 10h10

Réputé pour remonter le moral en cas de petite déprime, le chocolat se révèle aussi bénéfique pour le coeur. Pour preuve supplémentaire, cette étude montrant un risque réduit de récidive d'accident cardiaque chez les consommateurs aguerris de chocola...

Prévention de l'AVC: mangez du chocolat! Publié le 08/04/2013 - 18h11

À condition de bien le choisir et de ne pas en abuser, le chocolat est considéré comme un aliment santé . En effet, on lui attribue des vertus notamment protectrices contre la dépression, les cancers et les maladies cardiovasculaires . Le chocolat co...

Plus d'articles