Accidents domestiques: avez-vous les bons réflexes?

Mise à jour par journaliste santé le 28/03/2011 - 16h09
-A +A

Un accident est si vite arrivé… Identifier les risques et avoir les bons réflexes permet d’éviter de nombreux accidents, lesquels peuvent avoir des conséquences tragiques. En 2006, 18.000 personnes sont décédées dans un accident de la vie courante, le plus souvent des enfants et des personnes âgées.

PUB

Avant de partir en randonnée en montagne, prévenir quelqu’un c’est:

Essentiel.

Prévenir quelqu’un est indispensable. Il faut lui indiquer son parcours et idéalement partir avec un téléphone portable. 

 

Avant de bricoler, je prends soin d’ôter:

Mon alliance.

L’alliance ou toute autre bague peut être responsable d’accident pouvant aller jusqu’à l’arrachement d’un doigt.

 

Ce week-end, je bricole, j’achète donc au préalable les produits nécessaires:

Je prends le juste nécessaire.

Les produits d'entretien, de peinture etc. sont souvent chimiques et toxiques, mieux vaut acheter le strict nécessaire afin de ne pas avoir de stock chez soi.

 

Le port de bouchons d’oreilles pour protéger son ouïe est nécessaire:

Pour toute activité exposant au bruit, professionnelle ou de loisirs.

Le bricolage, le jardinage (tronçonneuse, tondeuse à gazon…), mais aussi les loisirs musicaux, sont comme certaines activités professionnelles, à risque pour l’audition. Le port de bouchons d’oreille est recommandé.  

 

L’idéal pour ne pas se brûler avec les aliments est de les chauffer:

A la casserole.

A condition de tourner la queue de la casserole vers l’intérieur pour ne pas la renverser, ce mode de chauffage est préférable au micro-ondes. Ce dernier a l’inconvénient de chauffer de façon non homogène. Ainsi, sans mélanger, certains endroits sont brulants, d’autres à peine tièdes. C’est pour cette raison que l’on déconseille de chauffer les biberons et les aliments pour bébé au micro-ondes.

 

Pour allumer un barbecue ou une cheminée, on utilise:

Un allume-feu spécial prévu à cet effet.

Avec de l’alcool, le risque de brûlures accidentelles est très élevé. Ne pas le faire donc!

 

Pour qu’un bébé se noie, il faut au minimum:

10 cm d’eau.

Très peu d’eau et très peu de temps suffisent pour qu’un bébé se noie en l’absence de surveillance. Dans l’eau ou sur une table à langer, on ne doit jamais quitter de vue un nourrisson!

 

Placer une chaise à côté d’une fenêtre c’est:

Une mauvaise idée.

Les enfants sont tentés de monter sur la chaise, avec un risque de défenestration.

 

Pour limiter le risque de chute, il faut privilégier:

La moquette.

À condition que la moquette soit bien collée au sol, ce revêtement de sol est associé à moins de risque de chutes et il amortit le choc. Le carrelage et le parquet, surtout mouillés, sont glissants. Attention en revanche avec les tapis qui peuvent se révéler dangereux. Ils doivent être antidérapants et les coins parfaitement fixés au sol.

 

Dans un logement, les bouches d’aération doivent être:

Bien dégagées.

Particulièrement l’hiver, l’absence de ventilation s’accompagne d’un risque d’intoxication au monoxyde de carbone (CO), gaz toxique dégagé lors de la combustion incomplète: feu de cheminée, chauffage, four, chauffe-eau… Il faut donc veiller à faire vérifier régulièrement le bon état de fonctionnement des chaudières et chauffe-eau, à ramoner les conduits de cheminées et à bien dégager les bouches d’aération. 

Initialement publié par journaliste santé le 28/03/2011 - 16h09 et mis à jour par journaliste santé le 28/03/2011 - 16h09
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Où aller et comment voyager avec bébé ? Mis à jour le 03/07/2012 - 14h15

Parents ou grands-parents peuvent avoir l'idée d'emmener bébé en voyage avec eux. Où est-il préférable d'aller avec un bébé ? Quelles précautions ? Et autres astuces pour le confort et la sécurité de l'enfant.

Les risques du métier : la coiffure Publié le 14/06/2016 - 12h18

On dit souvent qu'il faut souffrir pour être belle ou beau. Avez-vous déjà songé au fait que les coiffeuses et les coiffeurs souffrent, eux, pour vous embellir ! Horaires irréguliers, périodes de pointe, station debout entraînent maux de dos, problèm...

Plus d'articles