Yaourt, fromage : pas de laitages maigres chez les tout-petits !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/08/2013 - 14h49
-A +A

Le gras du lait est censuré par de nombreux cardiologues. L'écrémage des produits laitiers est donc une pratique qui est rentrée dans les moeurs… mais qui ne doit pas concerner les enfants en bas âge.

PUB

Pourquoi veut-on offrir des laitages maigres aux petits enfants ?

Le lait entier et ses dérivés ont de nombreux atouts, mais aussi un solide talon d'Achille : ils ont en commun avec les charcuteries leur richesse en acides gras saturés. Or, ces graisses ne font pas les affaires de la santé du coeur puisqu'elles facilitent le dépôt du cholestérol dans les artères.

Les produits laitiers gras n'ont pas bonne presse et la mode de l'allégé en graisse grappille de plus en plus de places de choix dans les linéaires des supermarchés.

Pour les enfants, mieux vaut des produits au lait entier

Si les produits laitiers maigres peuvent s'avérer utiles dans l'alimentation des adultes, voire des adolescents, il en va tout autrement chez les petits enfants, même s'ils peuvent consommer des produits laitiers dès l'âge d'un an (cet âge peut varier selon le risque familial d'allergie alimentaire). Ceci s'entend en dehors du lait mis dans le biberon, qui sera choisi parmi les produits formulés spécifiquement si bébé n'est plus allaité au sein.

  • Premièrement, il est inutile, voire dangereux de mettre au régime un enfant en bas âge. Il a besoin d'énergie pour grandir et pour cela, doit faire des réserves, y compris des réserves de graisse.
  • Deuxièmement, l'éviction transitoire des produits laitiers se justifie en cas d'allergie au lait de vache, mais certainement pas à vie, car la maladie disparaît souvent d'elle-même vers 2 - 3 ans.
  • Troisièmement, les laitages entiers fournissent également de bonnes quantités de vitamines liposolubles (solubles dans les graisses), qui disparaissent avec l'écrémage du lait. Or, la vitamine A et la vitamine D, puisque c'est d'elles dont on parle, sont absolument indispensables au jeune enfant. La vitamine A est particulièrement importante pour la vision, le système immunitaire et la croissance cellulaire. La vitamine D fixe le calcium dans l'os et favorise la croissance du squelette. Autant d'arguments qui plaident donc en faveur des produits laitiers entiers chez nos bambins.

Des bénéfices contre l'asthme ?

Par ailleurs, certaines études au début des années 2000 pointaient un bénéfice des produits laitiers gras, le beurre notamment, contre l'asthme. Malheureusement, les étude suivantes sur le même sujet n'ont pas pu confirmer ces bénéfices. Mais même s'ils ne protègent pas de l'asthme, rappelons-nous que les produits laitiers entiers ont toute leur place dans l'alimentation des petits enfants !

Initialement publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 18/11/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 27/08/2013 - 14h49

Thorax 2003 ;58(7) : 567-72.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Focus sur les oméga-3 Mis à jour le 09/12/2003 - 00h00

Tout le monde en parle. Les oméga-3 font partie des graisses dites poly-insaturées, bénéfiques à la santé, notamment cardiovasculaire et physique. Bien sûr, la seule alimentation qui convienne parfaitement au bon fonctionnement de notre organisme est...

Du lait entier contre l'infertilité féminine ? Mis à jour le 27/03/2007 - 00h00

Des chercheurs américains prennent très au sérieux la piste du lait entier chez la femme désireuse d'avoir un enfant. En effet, le breuvage pourrait faciliter l'ovulation. Peut-être un espoir supplémentaire pour de nombreux couples en quête de fertil...

Produits laitiers : quelle quantité ? Publié le 08/06/2016 - 14h43

Les produits laitiers ont leur place dans notre alimentation. Au cours des dernières années, la liste de leurs effets bénéfiques s'est considérablement allongée. Au-delà du calcium et du capital osseux, les propriétés des produits laitiers s'étendent...

Plus d'articles