Et vous, oseriez-vous les gestes qui sauvent ?

Article créé le 26/01/2015 - 16h25 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/01/2015 - 16h25
-A +A

La peur de mal faire est apparemment au premier rang des raisons qui nous empêchent d’intervenir quand un arrêt cardiaque se déroule sous nos yeux. Et vous, que feriez-vous ?

PUB

Les sauveurs et les sauvés de la ligue

Chaque année, selon la ligue cardiologique belge, 10 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque. Cela peut se passer à la maison, dans la rue, au travail… Mais les conséquences sont toujours les mêmes : une fois le cœur arrêté, chaque seconde compte. Les secours doivent arriver le plus vite possible, évidemment, mais les conditions dans lesquelles les patients attendent sont tout aussi importantes. Ainsi, toujours selon la ligue, chaque minute au cours de laquelle on aura maintenu le battement de cœur (en effectuant un massage cardiaque) augmente de 10% les chances de survie du patient.

C’est pourquoi le message est répété chaque année : nos mains peuvent sauver des vies !

Comment décider de s’y mettre ?

Certes, mais nous avons souvent peur de mal faire, et donc nous n’osons pas forcément intervenir. Si vous souffrez de cette inquiétude, le plus facile est peut-être de suivre une formation aux premiers secours. La Croix-Rouge en organise régulièrement partout dans le pays, et elles vous permettront de devenir quelqu’un de réellement efficace en cas de crise.
Mais même si vous ne souhaitez pas aller jusque là, vous pouvez vous renseigner sur les quatre étapes importantes en cas d’arrêt cardiaque. N’importe qui peut le faire :

Pour encourager la population à faire les gestes qui sauvent, la Ligue cardiologique belge cherche à faire témoigner des paires « sauveur / sauvé ». Si vous êtes dans un de ces cas, manifestez-vous !

Billet initialement publié le 26/01/2015 - 16h25 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/01/2015 - 16h25
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Sauver quelqu’un, il faut oser ! Publié le 30/04/2014 - 16h03

Sauver une vie, ce n’est pas donné à tout le monde. Et pourtant, c’est à la portée de tout un chacun. C’est en tout cas la leçon que souhaite donner la Ligue Cardiologique Belge. Pour encourager tout le monde à faire les gestes qui sauvent, elle a ré...

Arrêt cardiaque, infarctus : le réflexe défibrillateur Publié le 09/09/2015 - 11h06

Lors d'un arrêt cardiaque ou d'un infarctus, les premières minutes sont cruciales. La mise à disposition dans les lieux à haute fréquentation de défibrillateurs, délivrant un choc électrique salvateur, participe donc à sauver des vies. Autant que not...

Mort subite : parlons-en ! Mis à jour le 18/05/2017 - 11h07

La mort subite n’est pas une crise cardiaque, contrairement à ce que l’on croit encore trop souvent. Elle fait 30 victimes chaque jour en Belgique. Et nous pouvons agir ! Mais comment la reconnaître et faire les bons choix ?

Pour votre vue, mangez en couleurs ! Publié le 01/02/2017 - 14h32

Du rouge, du vert, du jaune, un beau violet pour l'aubergine... Manger des fruits et des légumes , c'est la meilleure manière de mettre de la couleur dans son assiette. Et cela tombe bien, c'est aussi un conseil de la ligue Braille pour protéger sa v...

Plus d'articles