Vous n'en savez pas assez sur l'insuffisance cardiaque!

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/01/2013 - 16h18
-A +A

Les européens sont loin d'en savoir suffisamment sur l'insuffisance cardiaque.

Ce manque d'information est préoccupant et pourrait même être dangereux pour la santé du public.

PUB

L'insuffisance cardiaque, trop souvent méconnue

Nous connaissons très mal l'insuffisance cardiaque et ses symptômes, alors qu'il s'agit d'une maladie potentiellement mortelle.

L'insuffisance cardiaque n'est pas un état indépendant, elle est toujours causée par d'autres maladies comme l'hypertension artérielle ou un infarctus.

Les symptômes communs sont des essoufflements fréquents, une fatigue extrême et un gonflement des membres inférieurs.

Ces signes, parce qu'ils ne sont pas très typiques et parce qu'ils se mettent en place petit à petit, passent souvent inaperçus, alors que l'insuffisance cardiaque cause plusieurs milliers de morts par an.

 

Une pompe qui faiblit

Ce qui se passe en cas d'insuffisance cardiaque est assez simple: le coeur s'affaiblit de plus en plus et ne remplit plus son rôle de pompe aussi bien qu'il le devrait.

Au début, il existe des mécanismes de compensation:

  • le coeur s'épaissit (le muscle devient plus puissant),
  • ou il bat à un rythme plus élevé.

Mais si rien n'est fait, ces stratégies ne peuvent pas longtemps compenser la défaillance du coeur.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/09/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 28/01/2013 - 16h18
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Un coeur sans pulsation cardiaque Mis à jour le 30/01/2007 - 00h00

Un Québécois de 65 ans atteint d'une insuffisance cardiaque grave est désormais en pleine forme, non pas grâce à une greffe cardiaque , mais grâce à une pompe mécanique. Cet appareil, alimenté par des piles, favorise le flux sanguin en continu. Il s'...

Plus d'articles