Vous avez fait une erreur? Tant mieux, elle va beaucoup vous apprendre!

Publié par Dr Catherine Solano le 06/04/2010 - 00h00
-A +A

Que celui qui n'a jamais commis d'erreur lève le doigt. Faire des erreurs, c'est inévitable et ce n'est pas un drame. Ce qui compte, c'est ce que vous en faites ensuite... Alors, comment en tirer le meilleur parti?

PUB

Une erreur? Acceptez vos émotions négatives pour les laisser passer


Vous avez fait une erreur, c'est certain. Est-ce vraiment nécessaire d'en faire une catastrophe?
Nous avons parfois tendance, sur le coup, à en exagérer l'importance, parce que nous la considérons sur le plan émotionnel. On se met en colère contre soi, on se battrait... L'émotion sur le moment est naturelle. Mais il serait bon de la laisser passer.
Laisser passer les émotions négatives qui vous traversent alors est le premier pas pour surmonter cette erreur. Colère? Tristesse? Honte? Déception? Vous le ressentez ainsi, c'est un fait. Mais cette émotion va finir par se retirer comme la mer descend toujours après être montée lors des marées. Acceptez-la pour la laisser s'en aller tranquillement. Si vous cherchez à la repousser, elle s'enracinera plus profondément...
Alain a laissé tomber son fils qui apprenait à marcher. Son petit garçon s'est cassé le bras. Alain en est tout retourné. Il se dit qu'il ne tenait pas bien son fils. Il s'en veut beaucoup...

Considérez les conséquences objectives de votre erreur


Après tout, quelles sont les conséquences objectives de cette erreur? Embêtantes? Peut-être. Mais votre existence est-elle en jeu? Le monde va-t-il s'arrêter de tourner? Sans doute pas. Alors, remettez cette erreur à sa place réaliste. Soyez honnête. Elle n'a peut-être concrètement, aucune importance, même si émotionnellement, elle vous atteint.
Mais elle peut avoir des conséquences. Prenez-les en compte et dîtes-vous que ce qui est fait est fait. Ces conséquences, jusqu'où peuvent-elles aller? Au pire? Et si ce pire arrivait, seriez-vous capable de vous en sortir?
Alain a emmené son fils à l'hôpital et il a un plâtre. C'est la conséquence de son erreur. La fracture n'est pas grave. Il n'y aura pas de conséquences à long terme pour la santé de son fils...

Publié par Dr Catherine Solano le 06/04/2010 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les moments de choix essentiels Mis à jour le 31/08/2004 - 00h00

Des carrefours très importants jalonnent nos existences. À ces moments, un choix, dans un sens ou dans l'autre va conditionner tout le reste de notre vie. Il importe d'en être conscient et de savoir s'affirmer à bon escient…

Mon beau sapin, sans danger cette année Publié le 30/11/2012 - 16h56

Pendant les fêtes de Noël , le sapin représente un réel facteur de risque d'incendie. Entouré d'un feu de cheminée, de bougies et de guirlandes électriques, un sapin s'enflamme en 30 secondes. Alors pour ne pas tout gâcher, soyez vigilants et respect...

Plus d'articles