Vos pieds, reflet de votre santé

Publié par Frédérique Lebel, journaliste santé le 21/04/2017 - 17h07
-A +A

Le saviez-vous ? Les pieds peuvent révéler des problèmes de santé, parfois méconnus de leur propriétaire. Examinez-les donc de temps en temps. Et consultez votre médecin si vous observez l’apparition d’un signe bizarre.

PUB

Ils courent, ils courent nos « petits petons », et marchent, et nagent, et nous maintiennent en équilibre. Et en plus ils peuvent révéler plein d’indices à propos de notre santé. À eux deux, nos pieds contiennent un quart de nos os, et chacun compte 33 articulations, 100 tendons, muscles, ligaments, et d’innombrables nerfs et vaisseaux sanguins. Riches de ces 72 000 terminaisons nerveuses (pour chaque pied), il est normal qu’ils transmettent des messages. Alors, si vous remarquez quelque chose d’inhabituel sur la peau, les ongles de vos pieds ou une odeur étrange, pas d’affolement, mais prenez rendez-vous chez le podologue ou votre médecin. Soit il vous rassurera, soit il mettra en route un traitement pour un problème que vous ne suspectez peut-être pas du tout.

Vos pieds sont-ils douloureux ?

Normal si vous avez marché 10 km en ville avec des talons de 8cm (ce qu’il faut éviter), normal aussi après une randonnée longue et au dénivelé important. Mais pas normal si vous marchez bien chaussé(e) et raisonnablement (= 10 000 pas par jour). Il se peut que ces douleurs soient le résultat de mini-fractures, signes de perte osseuse, survenant majoritairement après la ménopause. Ces fines fissures passent parfois inaperçues et ne sont visibles à la radio qu’une fois le cal osseux en formation. Le risque : que la douleur vous empêche de marcher suffisamment et que vous preniez du poids, car moins vous marchez plus la perte de masse musculaire s’accentue.

-  À faire : consultez votre médecin, qui vous prescrira une radio (ou une scintigraphie) afin d’éclaircir ce problème de douleur.

-  À surveiller : l’état de vos chaussures. Même de très bonne qualité, les chaussures ne sont pas immortelles. Une chaussure ayant trop « marché » offre un maintien moins efficace du pied, cause de douleurs au talon, et de cloques sur les orteils.

Des orteils sans poils

Fréquents sur les orteils des hommes, beaucoup moins sur ceux des femmes, les poils prédominent sur le gros orteil. Leur disparition (si vous en aviez avant) est signe de mauvaise circulation sanguine. Le corps concentre en effet les efforts des artères pour irriguer les parties vitales (cœur, cerveau, poumons…) au détriment des extrémités des membres. La perte des poils peut aussi être signe révélateur de diabète.

Des ongles d’orteils bombés comme des verres de montre

Parfois les extrémités des orteils sont si enflées que les ongles se déforment. Les dernières phalanges s’épaississent, s’élargissent et les ongles deviennent bombés, luisants et se recourbent sur la peau. Un phénomène observé il y a 2500 ans par Hippocrate. Dû à une mauvaise vascularisation des ongles, l’hippocratisme, indolore, peut être la manifestation d’une maladie cardio-pulmonaire. Mais rassurez-vous, cet hippocratisme peu esthétique il est vrai, est souvent héréditaire, et pas forcément signe d’une pathologie grave.

Quand les ongles deviennent jaunes et sentent mauvais

Au début, tout paraît normal. Et puis progressivement ils jaunissent, deviennent douloureux, dégagent une odeur fétide. Dernière phase, ils noircissent. Il s’agit d’onychomycose, une infection provoquée par des champignons, le plus généralement des dermatophytes ou des levures du genre candida. Le plus touché : l’ongle du gros orteil. Cette pathologie est souvent signe de diabète ou de troubles de la circulation. Attention, la mycose est contagieuse. Elle peut, par simple contact atteindre les ongles des mains, ou ceux de vos proches (par l’intermédiaire de linge touché par exemple).

La maladie de Reynaud

En 1862, le docteur Maurice Reynaud décrivit en premier les manifestations de cette maladie : un trouble chronique de la circulation du sang qui survient surtout au froid et parfois en cas de stress émotionnel. Les extrémités des doigts et orteils (sauf le pouce et le gros orteil) deviennent d’abord blanches, puis légèrement bleutées, puis rouges. En même temps, avant que leur couleur redevienne normale, les orteils sont engourdis et froids. Si la sensation est désagréable, vaisseaux et tissus ne subissent pas de dommages. Beaucoup plus rare, le syndrome de Reynaud, peut être la conséquence de maladies qui touchent les vaisseaux sanguins comme la sclérodermie.

Le gros orteil douloureux, tout rouge et enflé

Surnommée « maladie des rois », la goutte n’est pas une maladie réservée aux gros mangeurs et gros buveurs. Due à un excès d’acide urique dans le sang (hyperuricémie), la goutte est un type d’arthrite, une inflammation des articulations. Souvent la première touchée, celle du gros orteil dans laquelle se déposent des cristaux d’urate, responsables de la douleur, de la rougeur et du gonflement. Outre la conséquence d’excès alimentaires, elle peut être due à un mauvais fonctionnement des reins, à l’obésité, à l’hypertension artérielle, ou à la prise de certains médicaments. Inutile de vous conseiller de consulter un médecin, la douleur vous fera prendre rendez-vous chez ce dernier très rapidement.

Publié par Frédérique Lebel, journaliste santé le 21/04/2017 - 17h07
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Mycose, les ongles aussi Mis à jour le 20/01/2004 - 00h00

Les infections dues aux champignons touchent aussi les ongles des pieds. Si vous constatez qu'ils s'épaississent, deviennent cassants, changent de couleur, consultez rapidement. Cette maladie extrêmement contagieuse peut aboutir à la perte de l'ongle...

Soins des pieds: spécial bain de pieds Publié le 08/05/2015 - 11h26

Avec les beaux jours, les pieds se dévoilent. Montrez-les et admirez-les, mais avant, pensez à faire peau neuve. Rien de tel que le bain de pieds pour faire une beauté à vos pieds avant de les exposer. Peau sèche et épaissie : quel protocole pour le...

La santé, c'est le pied Mis à jour le 03/04/2007 - 00h00

Garants de notre mobilité, les pieds sont notre bien le plus précieux. Talons aiguilles ou bottes de cuir, ils accusent plus de 6.000 mouvements par jour et parcourent entre 100 et 180.000 kilomètres, tout au long de notre vie. Pourtant, mis à rude é...

Plus d'articles