Vos mains peuvent sauver des vies !

Article créé le 21/10/2013 - 17h17 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/10/2013 - 15h17
-A +A

Nous avons pratiquement tous déjà vu un massage cardiaque…. Mais en général, c’est à la télévision ou au cinéma.

La semaine dernière, la journée « restart a heart » (redémarrez un cœur) nous a donc rappelé que les crises cardiaques n’arrivent pas seulement dans la fiction…

PUB

Nous pouvons tous sauver des vies

Quand un arrêt cardiaque se déroule, chaque seconde est cruciale.

A l’heure actuelle, moins d’1 personne sur 10 survit à un arrêt cardiaque, mais une réanimation immédiate multiplie les chances de survie par deux ou trois. Selon le Conseil Européen de Réanimation, dans les pays où le grand public est le mieux formé à la réanimation, le taux de survie chez les personnes souffrant d’un arrêt cardiaque peut aller jusqu’à 40%.

Par ailleurs, il y a maintenant de plus en plus de défibrillateurs dans les lieux publics. Ils permettent de relancer un cœur arrêté et sont très efficaces… à condition qu’on les utilise !

C’est pourquoi la semaine dernière, une grande campagne de sensibilisation du public à la réanimation a été lancée

 

Réanimation après un arrêt cardiaque : trois grandes étapes !

Tenter de réanimer une personne en arrêt cardiaque n’est pas vraiment difficile si l’on sait quoi faire.

  • La première étape consiste à prévenir les secours : faites le 112 dès que vous constatez le malaise, après avoir vérifié si la personne est consciente ou respire. Appelez ensuite à l’aide pour qu’une autre personne vienne vous aider – si on vous offre de l’aide, proposez à la personne d’aller chercher un défibrillateur automatique s’il y en a un pas trop loin.
  • La seconde étape, c’est le massage cardiaque lui-même : posez le talon de votre main au centre du thorax, posez l’autre main sur la première en croisant les doigts et comprimez la poitrine sur le rythme de « Stayin’ Alive », des BeeGees. C’est en effet aussi le rythme de 100 compressions par minute qui est le plus efficace pour le massage cardiaque. Si vous êtes formé(e) à la réanimation, vous pouvez aussi faire du « bouche-à-bouche » pour insuffler de l’air à la personne en malaise. Mais le massage cardiaque en lui-même est déjà très utile !
  • La troisième étape consiste à choquer la personne si vous avez obtenu un défibrillateur. Toutes les instructions sont notées sur l’appareil.

Si ce n’est pas le cas, continuez le massage cardiaque en attendant les secours : vous faites déjà tout ce qui est possible pour aider cette personne.

 

Billet initialement publié le 21/10/2013 - 17h17 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/10/2013 - 15h17
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Secourisme : fini le bouche-à-bouche! Mis à jour le 10/04/2007 - 00h00

Le bouche-à-bouche , enseigné lors des stages de secourisme, ne doit plus être pratiqué en cas d'arrêt cardiaque . Le témoin doit se cantonner au seul massage cardiaque car le bouche-à-bouche est inutile et fait perdre du temps dans cette course cont...

Mort subite : parlons-en ! Mis à jour le 18/05/2017 - 11h07

La mort subite n’est pas une crise cardiaque, contrairement à ce que l’on croit encore trop souvent. Elle fait 30 victimes chaque jour en Belgique. Et nous pouvons agir ! Mais comment la reconnaître et faire les bons choix ?

Que faire quand quelqu'un perd connaissance ? Publié le 25/04/2017 - 15h25

Que feriez-vous si vous vous retrouviez face à une personne qui perd connaissance, qui s’écroule, inanimée sur le sol ? Sachez que par définition, une personne qui a perdu connaissance reste allongée, sans bouger, et ne réagit pas à la parole ni au t...

Que risque-t-on sur une plage ? Publié le 03/07/2017 - 14h37

Cet été, vous allez fréquenter une plage et vous êtes bien décidé(e) à en profiter pleinement ! Pour qu’une surprise désagréable ne vienne pas gâcher vos vacances, voici une petite revue des divers pièges de la plage que vous pourrez donc facilement...

Plus d'articles