Vitamine C et AVC : quelle est cette drôle de relation ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/02/2014 - 10h27
-A +A

Des chercheurs confirment la relation entre vitamine C et accident vasculaire cérébral (AVC).

Dans leur étude, 60 % des patients victimes d’un AVC hémorragique présentaient une carence en vitamine C.

PUB

Trop peu de vitamine C chez les victimes d’AVC

Attention, il s’agit d’une étude de petite envergure menée sur 65 patients et d’un type d’AVC plus rare que le classique AVC ischémique qui ne résulte pas d’une hémorragie cérébrale, mais de l’obstruction d’un vaisseau à l’intérieur du cerveau. Il n’en reste pas moins que l’AVC hémorragique est plus grave que l’AVC ischémique.

Cette étude française, qui sera présentée fin avril au congrès de l'Association américaine de neurobiologie, révèle que :

45 % des victimes d’un AVC hémorragique présentaient un déficit en vitamine C et 14 % une vraie carence en vitamine C.

Dans le groupe de sujets témoins, seuls 25 % avaient un déficit modéré en vitamine C et aucun n’était carencé.

... Reste à savoir si une supplémentation en vitamine C apporterait réellement une protection contre l’AVC.

Notre alimentation est la garantie de notre santé

En attendant, cette étude confirme le rôle primordial de notre alimentation dans la prévention de nombreuses maladies.

En pratique, plus on se rapproche du PNNS (Programme national nutrition santé) meilleure notre santé sera. Commençons par atteindre notre ration de 5 fruits et légumes, idéale pour faire le plein de vitamines et notamment de vitamine C, que l’on trouve en abondance dans les agrumes et les kiwis, mais aussi dans les légumes verts comme les brocolis, les épinards, la mâche, le persil, etc.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 27/02/2014 - 12h27 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 25/02/2014 - 10h27

CHU de Rennes, Dr S. Vannier et al., février 2014.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Prévention de l'AVC: mangez du chocolat! Publié le 08/04/2013 - 18h11

À condition de bien le choisir et de ne pas en abuser, le chocolat est considéré comme un aliment santé . En effet, on lui attribue des vertus notamment protectrices contre la dépression, les cancers et les maladies cardiovasculaires . Le chocolat co...

Vitamine C: un coup de pouce pour le coeur? Publié le 03/02/2010 - 00h00

Du fait de la fréquence des maladies cardiovasculaires, l'identification des facteurs préventifs est un enjeu important. De nombreuses données biologiques et biochimiques suggèrent que la concentration sanguine en vitamine C pourrait agir en tant que...

Messieurs les migraineux, l'AVC vous guette Mis à jour le 01/07/2003 - 00h00

Depuis longtemps déjà, l'existence d'un lien entre les migraines et le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) est soupconnée. Selon cette nouvelle étude, les hommes souffrant de céphalées chroniques ont un risque accru d'AVC 4 fois supérieur. Le...

Plus d'articles